Lifeforce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lifeforce
L'Étoile du mal
Titre original Lifeforce
Réalisation Tobe Hooper
Scénario Colin Wilson
Dan O'Bannon
Don Jakoby
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Fantastique, science-fiction
Durée Version Cinéma 101 minutes
Version Longue 116 minutes
Sortie 1985

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lifeforce (sous-titré en France L'Étoile du mal) est un film fantastique et de science-fiction britannique réalisé par Tobe Hooper, sorti en 1985. Il est inspiré du roman Les Vampires de l'espace écrit par Colin Wilson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une mission spatiale est envoyée explorer un vaisseau extra-terrestre apparemment naufragé dissimulé dans la queue de la comète de Halley.

On en ramène trois êtres humanoïdes, une femme (Mathilda May) et deux hommes, apparemment en état d'hibernation. Lorsque ceux-ci se réveillent, on découvre qu'ils « vampirisent » les êtres humains en leur soutirant non pas leur sang, mais leur « force vitale ». Les victimes de cette ponction, pour survivre, se voient obligés de vampiriser à leur tour, donnant ainsi naissance à une pandémie impossible à contenir…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Versions Alternatives[modifier | modifier le code]

Inspiré par le roman de Colin Wilson, Lifeforce s'appelait originellement Space Vampires, reprenant donc le titre du livre. En effet , les producteurs craignaient que le titre original ne sonne trop "Série B".

Bénéficiant d'un gros budget de la part de Cannon Group, le tournage put ainsi commencer, une fois les multiples versions du scénario arrivant à leurs termes. Tobe Hooper livra donc sa version, content de son travail. Mais ce ne fut pas vraiment aux goûts de Menahem Golan et Yoram Globus (les moguls de la Cannon), qui demandèrent des coupes sur les 128 minutes de métrages reçus. Pour le marché US, il fut décidé de réduire encore le métrage et d'inclure une nouvelle partition musicale, en remplacement de celle d'Henri Mancini. Les producteurs firent donc appel à Michael Kamen pour s'acquitter de la tâche[2]..

Il existe donc deux montages officiels (le Director's Cut de 116 minutes et le cut US de 101 minutes). Les différences entre les deux montages officiels concernent les scènes se passant dans la navette Churchill puis dans le vaisseau extra-terrestre, quelques scènes de violences et d'érotisme.

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Lifeforce sorti sur les écrans américains le 21 juin 1985 eut des recettes décevantes. Il fut en 4e position du box-office, derrière le film de Ron Howard, Cocoon. Les recettes cinéma de Lifeforce furent de 11 603 545 $ aux États-Unis[3], un faible retour pour un budget estimé à 25 millions de dollars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]