Les Mains d'Orlac (film, 1960)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film d'Edmond T. Gréville. Pour le film de Karl Freund, voir Les Mains d'Orlac.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Mains d'Orlac.
Les Mains d'Orlac
Réalisation Edmond T. Gréville
Scénario Edmond T. Gréville
John Baines
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Film policier
Film de science-fiction
Film d'horreur
Thriller
Durée 105 minutes
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Mains d'Orlac est un film franco-britannique réalisé par Edmond T. Gréville, sorti en 1961.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pianiste célèbre, Stephen Orlac subit une opération chirurgicale des mains après avoir été victime d'un accident d'avion. Quelques mois plus tard, il se rend compte qu'il n'est plus en mesure de jouer comme auparavant et il finit par se convaincre que les mains d'un autre ont été greffées à la place des siennes. Désemparé, il s'enfuit alors qu'il séjourne sur la Côte d'Azur en compagnie de sa fiancée, Louise. Installé dans un hôtel marseillais, il devient la proie d'un couple, Li-Lang, chanteuse, et Néron, son amant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le centre Costanzo à Nice, un centre médical, sert de décor au film et y est rebaptisé "Clinique du docteur Volcheff" , la clinique parisienne où est opéré Stephen Orlac. Le centre niçois a été sauvé de la démolition après la mobilisation des habitants du quartier, en partie pour avoir servi de décor au film. Le centre est aujourd'hui transformé en un centre d'activité et loisirs Animanice[1] .

Production[modifier | modifier le code]

Bande son[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]