Jack Reacher: Never Go Back

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jack Reacher: Never Go Back
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film
Titre québécois Jack Reacher : Sans retour
Réalisation Edward Zwick
Scénario Marshall Herskovitz
Richard Wenk
Edward Zwick
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Skydance Productions
TC Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Genre Action
Durée 118 minutes
Sortie 2016

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jack Reacher: Never Go Back ou Jack Reacher : Sans retour au Québec est un film sino-américain réalisé par Edward Zwick, sorti en 2016.

Il fait suite à Jack Reacher réalisé par Christopher McQuarrie, sorti en 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jack Reacher revient dans sa base militaire en Virginie pour y dîner avec une collègue, Susan Turner. Toutefois, rendu sur place, il apprend que cette dernière a été arrêtée pour espionnage et que lui-même est accusé de plusieurs meurtres.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Production déléguée : David Ellison, Herbert W. Gains, Dana Goldberg et Paula Wagner
Coproduction : Kevin J. Messick

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[9] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[10]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

L'acteur principal Tom Cruise, pour la promotion du film au Japon.

Le film Jack Reacher, sorti en 2012, était d'emblée prévu comme le premier opus d'une franchise. Cependant, si le film fonctionne bien dans le monde, les résultats au box-office nord-américain sont décevants. Paramount Pictures hésite alors à produire une suite[11]. Finalement, le film dépasse les 200 millions de dollars de recettes mondiales et la suite est confirmée. En , Paramount Pictures et Skydance Productions officialisent le projet et annoncent que le film sera l'adaptation cinématographique du roman Never Go Back: Retour interdit (en) de Lee Child, 18e roman des aventures de Jack Reacher, publié en 2013[12].

Alors qu'il est un temps prévu que Christopher McQuarrie revienne comme réalisateur, c'est finalement Edward Zwick qui est choisi. Ce dernier avait déjà dirigé Tom Cruise dans Le Dernier Samouraï, sorti en 2003.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le à La Nouvelle-Orléans (Louisiane)[13],[14].

Musique[modifier | modifier le code]

Jack Reacher: Never Go Back
Music from the Motion Picture

Bande originale de Henry Jackman
Sortie [15]
Genre musique de film
Label Paramount Music

La musique du film est composée par Henry Jackman.

Liste des titres
  1. Checking In
  2. Surveillance
  3. Torture
  4. Under Arrest
  5. Jailbreak
  6. Cat & Mouse
  7. Samantha
  8. Taking Care of Business
  9. Too Close for Comfort
  10. One Man Show
  11. A Junkie's Lament
  12. Intercepted
  13. Contraband
  14. The Hunter
  15. My Life for Hers
  16. Separate Ways
  17. Making the Connection

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Jack Reacher: Never Go Back
Score cumulé
SiteNote
Metacritic47/100
Rotten Tomatoes37 %
Allociné2.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Dans l'ensemble de la critique, Jack Reacher: Never Go Back obtient un accueil mitigé, récoltant 37 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, pour 203 critiques et une moyenne de 5,210[16]. Le site Metacritic lui attribue un score de 47100, pour 43 critiques[17].

Sur le site français Allociné, le film obtient une note moyenne de 2.45 pour 23 critiques de presse[18].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film prend la seconde place du box-office américain avec 22 872 490 $ de recettes[19], faisant mieux que le premier volet, qui avait débuté également en seconde place avec 15 210 156 $ en 2012[20]. Toutefois, en raison d'un bouche à oreille négatif, Jack Reacher: Never Go Back ne parvient pas à se maintenir car en plus de trois semaines, il n'est parvenu qu'à engranger que 54 564 792 $ [19], alors que le premier opus avait totalisé 74 177 333 $ à la même période[20].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
58 697 076 $[19] [21] 12
Drapeau de la France France 926 882 entrées[22] 8

Monde Total mondial 162 146 076 $[19] 12

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2017, Jack Reacher : Never Go Back a remporté une récompense[23].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour les séquences de violence et d'action, certaines images sanglantes, le langage et les éléments thématiques. »
  2. Classification - Avertissement sur Allociné : « des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. »
  3. Classification CNC France : « Autorisation pour tous publics avec l'avertissement suivant : "Certaines scènes de ce film peuvent heurter le jeune public." »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jack Reacher : Never Go Back - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. (en) « Budget du film Jack Reacher : Never Go Back », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  3. (en) « Jack Reacher : Never Go Back - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Jack Reacher : Never Go Back - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « Jack Reacher : Never Go Back », sur cineman.ch (consulté le ).
  6. « Jack Reacher : Sans retour », sur cinoche.com (consulté le ).
  7. (en) « Jack Reacher : Never Go Back - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  8. « Visa et Classification - Fiche œuvre Jack Reacher : Never Go Back », sur CNC (consulté le ).
  9. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le )
  10. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le )
  11. (en) « Jack Reacher : la suite menacée ? », sur Allociné, (consulté le )
  12. (en) « Tom Cruise sera de retour dans une suite de Jack Reacher », sur Allociné, (consulté le )
  13. (en) Max Evry, « Jack Reacher: Never Go Back Begins Filming with Tom Cruise », comingsoon.net, (consulté le )
  14. (en) « Filming locations » sur l’Internet Movie Database
  15. (en) « Jack Reacher: Never Go Back », sur AllMusic (consulté le )
  16. (en) « Jack Reacher: Never Go Back », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le )
  17. (en) « Jack Reacher: Never Go Back », sur Metacritic (consulté le )
  18. « Critiques presse Jack Reacher: Never Go Back », sur Allociné (consulté le )
  19. a b c et d (en) « Jack Reacher: Never Go Back », sur Box Office Mojo (consulté le )
  20. a et b (en) « Jack Reacher (2012) », sur Box Office Mojo (consulté le )
  21. (en) « Jack Reacher: Never Go Back - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  22. « Jack Reacher: Never Go Back », sur JP box-office.com (consulté le )
  23. (en) « Jack Reacher : Never Go Back - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]