Les Concerts en Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Concerts en Chine

Live de Jean Michel Jarre
Sortie 1982
Enregistré Octobre 1981
Pékin et Shanghai
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Durée 79:02
Genre Musique électronique
Producteur Jean Michel Jarre
Label Disques Dreyfus

Albums de Jean Michel Jarre

Les Concerts en Chine est un album live de musique électronique de Jean Michel Jarre, sorti en 1982. Cet album regroupe des morceaux joués par Jarre pendant une tournée de cinq concerts à Pékin et à Shanghai en octobre 1981 ; ce furent d'ailleurs les premiers concerts de musique occidentale en République populaire de Chine.

Au départ, le disque était un 33 tours avec une pochette rouge. Et un CD sous pochette rouge (version 2). La version 1 était un double CD jaune et bleu car la gravure était moins perfectionnée et il fallait deux CD pour tout graver. C'est Kate Hepburn (l'actrice américaine) qui a créé le logo sur le disque.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Édition 2 CD de 1982[modifier | modifier le code]

CD 1
No Titre Durée
1. L'Ouverture 4:47
2. Arpégiateur 6:51
3. Équinoxe Part 4 7:39
4. Jonques de pêcheurs au crépuscule 9:35
5. L'Orchestre sous la pluie[1] 1:23
6. Équinoxe Part 7 9:52
CD 2
No Titre Durée
1. Orient express 4:21
2. Les Chants magnétiques Part 1 0:28
3. Les Chants magnétiques Part 3 3:48
4. Les Chants magnétiques Part 4 6:43
5. Harpe laser 3:26
6. Nuit à Shanghai 7:01
7. La dernière rumba 2:01
8. Les Chants magnétiques Part 2 6:19
9. Souvenir de Chine 4:00

Liste des musiciens[modifier | modifier le code]

Indications portées sur la pochette[modifier | modifier le code]

Conception et réalisation de Jean-Michel Jarre, production Francis Dreyfus, Mise en scène Mark Fischer

Sonorisation[modifier | modifier le code]

Amplification : Ste Regiscene. Mixage retour : Patrick Clerc. Sonorisation salle : Philippe Latron et Michel Geiss. Equipements hauts parleurs : Ste Bose

Visuels[modifier | modifier le code]

Lumières : Ste Regiscene. Conception lumière : Gérald Lafosse. Technicien : Philippe Leclerc. Tours lumineuses : Jonathan Park. Conception graphique : Kate Hepburn.

Lasers[modifier | modifier le code]

Equipement laser : Ste Coherent. Manipulation laser : Ste Laservision avec Claude Lifante. Ecriture laser : Ste MDB avec Denis Carnus. Techniciens laser : Christian Queniart et Franck Vialle. Conception de la harpe laser : Bernard Szajner.

Film[modifier | modifier le code]

Réalisation : Andrew Pinddington. Directeurs de production : Brian Lewis et Jean Mylonas. Production du film : Central TV et Francis Dreyfus Music.

Transport[modifier | modifier le code]

Matériel : Ste ETEX. Organisation du voyage : Ste C.G.T.T.

Remerciements[modifier | modifier le code]

"Nous remercions les personnes et organisations suivantes sans qui la présentation de ces concerts en Chine Populaire n'aurait pu être possible" :

La commission des relations culturelles chinoises avec l'étranger, en particulier Mme Li Paoqui et M. Vao Ling Han, la Compagnie des spectacles de Pekin, en particulier M. Tiao Ye, la radio et la TV chinoise, la commission culturelle municipale de Shanghai, en particulier M. Zhang Xiao Zhu, le conservatoire de musique de Pekin, en particulier M. Wu Zu Quiang, les ouvriers du Palais des sports de la capitale à Pekin et di Shanghai Stadium, l'ambassade de Chine à Paris, les interprètes chinois, en particulier M. Zhang, Mlle Gong Huihia et M. Vao, l'ambassade de France en Chine et plus particulièrement M. Claude Martin, ministre conseiller, pour son aide précieuse. Remerciements particuliers à Francis Mandin et Music-Land, Marie Holtzman, Richard Arzt, Jean-Luc Cronel et Jean-Pierre Vincon.

Enregistrement des concerts à Pekin et Shanghai en octobre 1981 par René Ameline et Patrick Auffour sur le Flight Mobil avec Console Saje. Mixage : Ferber Studio sur MCI par René Ameline et Jean-Michel Jarre assisté de Pierre Mourey. Gravure Jack Skinner / Sterling Sound. Edition : Francis Dreyfus Music. Pochette conçue par Kate Hepburn. Photo intérieur par Red Saunders. Photos prises en Chine par Marc Garanger.

Notes et anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (novembre 2016).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

C'est lors de cette tournée que Jarre utilise pour la première fois la harpe laser sur un morceau homonyme.

Il s'agit des rares concerts où l'on n'entend pas le morceau Oxygene Part 4. Cependant, on en entend une transmission radio dans Harpe laser.

Après cette tournée, Jarre reçut en cadeau un side-car, ce qui est un honneur incroyable pour un étranger.

Certains morceaux ont été rejoués pour les besoins de l'édition CD en 1982.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit en fait de la première partie d'Équinoxe Part 8