Les Bracelets rouges (série télévisée espagnole)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Bracelets rouges
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo utilisé dans la saison 2
Titre original Polseres vermelles
Genre Drame, Médical et Jeunesse
Création Albert Espinosa Puig, Pau Freixas, Arthur Manderley
Acteurs principaux Àlex Monner
Igor Szpakowski
Joana Vilapuig
Mikel Iglesias
Marc Balaguer
Nil Cardoner
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne / Catalogne Catalogne
Chaîne d'origine TV3
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 28
Durée 40 à 50 minutes
Diff. originale
Site web http://www.tv3.cat/polseres-vermelles

Les Bracelets rouges (Polseres vermelles) est une série télévisée catalane en 28 épisodes de 40 à 54 minutes créée par Albert Espinosa Puig et diffusée entre le et le sur TV3 (Televisió de Catalunya).

En France, elle est diffusée depuis le sur Numéro [1]23[2],[3], en Suisse, depuis janvier 2016 sur Rouge TV et au Québec depuis le sur TOU.TV. Néanmoins, elle reste inédite dans les autres pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Bracelets rouges est avant tout une histoire d’amitié entre des enfants de 8 à 17 ans qui, malgré leur maladie et leur cadre de vie, souhaitent construire un quotidien identique à celui de n’importe quel enfant de leur âge. Surmontant les obstacles et forts d’une volonté de vivre pleinement leur vie, ces six ados nous font partager leur désir de rire, de tomber amoureux, de découvrir de nouvelles choses, etc.

Tout commence avec l’arrivée de Jordi, 14 ans, qui a un cancer du tibia qui l’oblige à se faire amputer d’une jambe. Les médecins l’installent dans la chambre de Léo, qui a traversé la même épreuve et continue de se battre contre un cancer récidiviste. Ils deviennent immédiatement amis et décident de former une bande. Comme chacun sait, toute bande qui se respecte a besoin de six membres : le chef, le co-chef (eux deux), le beau gosse, le malin, la fille et l’irremplaçable. La tâche n’est pas facile, mais nos deux héros s’y attellent avec ferveur, et rapidement les quatre postes sont pourvus : l’énergique Cristina qui souffre d’anorexie sera la fille ; l’insolent Yanis, emmené d’urgence à l’hôpital après un malaise dans la cour de son école, sera le beau gosse ; l’étrange Toni, victime d’un accident de moto, sera le malin ; et Roc, qui est plongé dans le coma, mais qui entend tout, sera l’irremplaçable. Ensemble ils vont s’épauler et s’aider à traverser l’épreuve de leur hospitalisation. Le symbole qui les unit désormais est le bracelet rouge que les patients doivent porter avant une opération. Il représente leur volonté de se battre, de vivre, et de continuer à expérimenter de nouvelles choses, comme tous les adolescents de leur âge.

Les Bracelets rouges est une série hospitalière inédite : Les héros ne sont pas les médecins, mais les (jeunes) patients. Tirée de l’histoire vraie de son créateur, Albert Espinosa – qui a survécu à trois cancers et qui assure : « On ne meurt pas de la maladie dans un hôpital, mais d’ennui », les Bracelets rouges concilie tendresse et humour, sans jamais sombrer dans le pathos. Des histoires d’enfants qui ne perdent jamais espoir en la vie, en l’amour et en l’amitié.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

  • Version française
    • Société de doublage : All in Studios[4]
    • Direction artistique : Sophie Buril[4]
    • Adaptation des dialogues : Cécile Carpentier, Arthur Manderley, Valérie Tateossian, David Ecosse, Juliette De La Cruz et Pierre-Henri Guenot[4]
    • Enregistrement et mixage : Thibault De Joux[4]
Source VF : Doublage Séries Database[4]

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Léo (Lleó) : amputé d'une jambe neuf mois avant le début de la série, il est toujours hospitalisé pour un cancer du poumon qui s'est déclaré tout juste après. Il apprend plus tard que sa tumeur a grossi. Il joue le rôle du leader des Bracelets rouges. Il sort presque un an avec Cristina, mais ils finissent par rompre lorsqu'elle sort. Lors de la seconde saison, il devient très ami avec Rym, mais se rapproche de nouveau de Cristina.
  • Jordi : originaire d'Andorre, il arrive à l'hôpital au début de la série, afin de se faire amputer d'une jambe car il souffre d'une tumeur au tibia. Il est le second leader des Bracelets rouges. Il apprend ensuite qu'il a une autre tumeur au bras qui s'avéra bénigne, après une biopsie. Quelque temps avant, il dit être convaincu que sa nouvelle tumeur n'est pas maligne, mais c'est faux. Il croit même avoir une tumeur au cerveau, puisque, depuis quelques semaines, il a la capacité de voir Yanis. Mais l'esprit de son ami veut surtout qu'il revienne parmi les autres bracelets. Et Jordi les retrouvera.
  • Roc : le plus jeune du groupe, il est dans le coma depuis deux ans, à la suite d'un accident à la piscine. Il est l'irremplaçable des Bracelets rouges. C'est Benito qui l'aidera à sortir des limbes. Dans la seconde saison, on aperçoit les effets secondaires liés à son coma. Le jeune garçon a peu d'amis, les personnes autour de lui ne le comprennent pas forcément, et il préfère davantage jouer de la musique plutôt que de parler. Il arrivera par le biais de divers rêves à parler à une patiente qui est toujours dans le coma et qui se nomme Nouria. On apprend même qu'il a des sentiments à son égard.
  • Cristina : surnommée Cris, elle est hospitalisée pour des problèmes d'anorexie-boulimie. Elle joue le rôle de la fille des Bracelets rouges. Elle arrive à sortir de l'anorexie grâce aux Bracelets rouges. Après plusieurs mois, elle rechutera jusqu'à faire une tentative de suicide. Elle aura également une relation amoureuse avec Léo. Sa force réside dans l'union des Bracelets rouges.
  • Tony : un orphelin atteint du syndrome d'Asperger, ayant été battu par son père durant son enfance. Pour célébrer ses 17 ans, son grand-père lui permet de conduire une moto, mais il a un accident et se retrouve à l'hôpital. Roc arrive à télé-communiquer avec lui, en lui parlant.
  • Yanis (Ignasi) : partenaire de chambre de Roc. Après avoir eu un malaise cardiaque à l'école, il s'effondre au sol. Pas très content d'être hospitalisé, il met plusieurs jours avant d'accepter le fait qu'il ne va pas très bien. Après plusieurs examens, les médecins ne savent pas ce qu'il a. Un vieux médecin diagnostique enfin une maladie rare, et lui dit qu'il a cinquante pour cent de chance de mourir. Yanis cachera alors son opération à tous les Bracelets rouges. Après sa disparition, son esprit reste dans la saison 2 et Jordi est le seul qui arrive à le voir. Dans la bande, il occupe le rôle du beau gosse.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Lourdes : la belle-mère de Yanis, très proche de ce dernier. Elle a beaucoup de mal à surmonter son départ, mais aura un bébé lors de la seconde saison, petite fille prématurée.
  • Dr Andrade : médecin-chirurgienne qui travaille au service pédiatrique. Elle a été mutée dans ce service le jour-même où Léo a dû être hospitalisé. Elle a examiné Bénito lors de son arrivée à l'hôpital.
  • Roger : jeune homme ayant perdu l'usage de ses jambes, il rencontre les Bracelets rouges à l'hôpital. Dans la première saison, seuls ses membres inférieurs sont paralysés, dans la seconde saison, son bras gauche se paralyse. Cet homme très généreux va payer la prothèse orthopédique de Léo, mais également l'urne dans lesquelles les cendres de Bénito reposeront pendant quelques mois.
  • Rym : jeune fille atteinte d'un cancer du sein droit. Très proche de Léo, elle partagera pendant plusieurs jours sa chambre. Malheureusement pour elle, la greffe de peau visant à reconstruire son sein, n'a pas fonctionné.
  • Herminia : vieille dame hospitalisée, occupant une chambre de deux personnes. Cette joueuse de poker fait également du troc dans l'hôpital.
  • Alex : jeune fille hospitalisée à deux reprises pour des brûlures. Tony est convaincu qu'elle est un ange, ce qui est sous-entendu dans la seconde saison, quand elle offre à Léo une vie sans le cancer. Elle et Tony se rapprochent à la fin de la seconde saison.
  • Mercero : aide soignant et brancardier, qui conseille les Bracelets rouges et les rappelle parfois à l'ordre. Ce père de famille de sept enfants aime bien donner des conseils aux jeunes hospitalisés.
  • Mercedes : mère de Roc, également clown hospitalier, afin de remonter le moral et d'amuser les enfants hospitalisés.
  • Benito : vieil homme qui a poussé Léo à former les Bracelets Rouges. Il est atteint d'une maladie génétique qu'avait sa mère et qu'ont également ses cinq frères et sa sœur. Il révèle d'ailleurs à Léo un lourd secret qu'il garde en lui depuis bien des années.
  • Victor : petit ami de Cris, rencontrée à Toulouse.
  • Nino : colocataire de chambre de Benito, il aidera les bracelets à faire un concert en l'honneur de Roc. On apprend qu'avant d'être à la retraite il était un ingénieur du son.
  • Kike : frère de Rym, très occupé de par la maladie de sa sœur.
  • Rodri : camarade de classe de Yanis. Rodri a toujours été maltraité par Yanis à l'école jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il a une personne très spéciale en elle. Il amène des cadeaux à Yanis et ses cours. Ils deviendront alors amis.
  • Bruno : adolescent qui doit subir une nouvelle greffe de rein après que sa précédente a échoué. Les Bracelets Rouges sont convaincus qu'il est un vampire : teint pâle, il ne parle pas, il ne rentre pas tant qu'on ne lui en donne pas l'autorisation, il préfère l'ombre au soleil.
  • Yoann : enfant d'une dizaine d'années, atteint d'une leucémie (cancer du sang), il est également atteint de la trisomie 21.
  • Eva : camarade de chambre de Cris pendant la seconde saison. Hospitalisée pour des troubles psychiques, elle respire l'odeur de toutes personnes l'entourant. Elle entraîne la tentative de suicide puis la fuite de Cristina.
  • Olga : autre camarade chambre de Cris, hospitalisée pour un problème de surpoids.
  • Dani : enfant de 12 ans, dont les os ne peuvent plus grandir, mais pour lequel les médecins tentent de trouver un remède.
  • Mariona : petite fille de 10 ans souffrant d'une maladie affectant son système respiratoire : ses poumons ne se dilatent pas tout seuls. Elle est très proche de Dani et de Lucas.
  • Dr Abel : chargé de s'occuper de Rym, il lui explique les risques des deux opérations qu'elle va subir. Il a opéré Tony à la suite de son accident de moto.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2011)[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Les Bracelets Rouges[modifier | modifier le code]

Titre original
Respecte (trad. litt. : « Respect »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,459 million de téléspectateurs (14,2 %) [5]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 3,031 millions de téléspectateurs (17,8 %) (première diffusion)
Synopsis
Jordi, atteint d'un cancer du tibia, entre à l'hôpital pour se faire amputer d'une jambe. Il va partager la chambre de Léo, qui a subi la même opération neuf mois plus tôt. Les deux garçons, qui se lient rapidement d'amitié, décident de créer une bande. Fort de son expérience, Léo conseille à Jordi de faire une fête en l'honneur de sa jambe. Ils vont inviter Cristina, une jeune fille anorexique que Léo a rencontrée un peu plus tôt... [6]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 2 : Espérance[modifier | modifier le code]

Titre original
Esperança (trad. litt. : « Espérance »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,503 million de téléspectateurs (14,8 %) [7]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 3,132 millions de téléspectateurs (20,7 %)
Synopsis
Pendant l'amputation de sa jambe, Jordi tombe brièvement dans le coma et rencontre Roc, qui lui demande de transmettre un message à sa mère. Roc deviendra l'irremplaçable de la bande. Accompagné de Cristina, Léo essaie des prothèses et apprécie tout particulièrement une d'elles, mais elle est bien trop chère pour son père, ce qui le pousse à demander de l'aide à Benito, un patient plus âgé. Yanis tente de joindre ses amis du collège, mais aucun n'accepte de lui rendre visite à l'hôpital... [8]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 3 : Rapprochements[modifier | modifier le code]

Titre original
Alegria (trad. litt. : « Joie »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,463 million de téléspectateurs (15,4 %) [9]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,716 millions de téléspectateurs (17,5 %)
Synopsis
Après avoir fait un arrêt cardiaque, Yanis est réanimé par les médecins et conduit au scanner où il retrouve Léo. Les deux garçons ne sympathisent pas tout de suite, mais après s'être retrouvés coincés dans un ascenseur en panne, ils finissent par se trouver des points communs. Léo propose à Yanis d'être le beau gosse de la bande. Ensemble, ils ouvrent leurs résultats de scanner. Les nouvelles ne sont pas bonnes pour tout le monde : si la maladie de Yanis ne provient pas des ventricules, la tumeur au poumon de Léo a, elle, grandi. Il doit reprendre la chimio. Jordi et Cristina se rapprochent alors qu'ils parcourent l'hôpital à la recherche des membres manquants de la bande... [10]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 4 : Nuit de pluie[modifier | modifier le code]

Titre original
Diversió (trad. litt. : « Amusement »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,478 million de téléspectateurs (15,6 %) [11]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,809 millions de téléspectateurs (19,9 %)
Synopsis
Alors que Léo refuse de reprendre sa chimio, Roc propose à la bande des bracelets Rouges de changer d'air, de faire une excursion nocturne dans l'hôpital. Pendant que Léo et Cristina se procurent des talkies-walkies, les autres décident du plan : aller en salle d'oncologie pour la repeindre afin que Léo se sente plus proche de ses amis. Ils espèrent le convaincre d'accepter son traitement... [12]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 5 : L'union fait la force[modifier | modifier le code]

Titre original
Suport (trad. litt. : « Soutien »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,475 million de téléspectateurs (14,8 %) [13]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,507 millions de téléspectateurs (16,1 %)
Synopsis
Léo retourne en chimio. Cristina, qui voulait l’accompagner, ne peut supporter de voir les conséquences du traitement et laisse sa place à Jordi et Toni. Bouleversée, elle décide de faire l’effort de manger mais elle n’y parviendra pas. Jordi découvre pour la première fois sa jambe amputée, lors de sa première séance de rééducation. Benito sera la pour l’aider à traverser cette épreuve. La maman de Roc doit prendre une décision sur le transfert de son fils dans le service des comateux mais Toni lui demande de refuser : Roc lui parle et ne veut pas changer de chambre. [14]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 6 : Un dimanche à l'hôpital[modifier | modifier le code]

Titre original
Justícia (trad. litt. : « Justice »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,512 million de téléspectateurs (16,3 %) [15]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,425 millions de téléspectateurs (15,9 %)
Synopsis
Toni, Léo et Yanis bataillent pour avoir le terrain de basket. Cristina, elle, en a assez d’être fliquée pour la nourriture et s’arrange avec sa voisine de lit pour qu’elle mange en douce ce que Cristina ne veut pas. [16]
Résumé détaillé
A venir

Épisode 7 : La Nuit de la Saint Jean[modifier | modifier le code]

Titre original
Supremacia (trad. litt. : « Suprématie »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,447 million de téléspectateurs (14,3 %) [17]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,091 millions de téléspectateurs (15,9 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 8 : Pertes et profits[modifier | modifier le code]

Titre original
Empatia (trad. litt. : « Empathie »)
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,489 million de téléspectateurs (15,9 %) [18]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 1,835 million de téléspectateurs (14,0 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 9 : Tristesse[modifier | modifier le code]

Titre original
Tristesa (trad. litt. : « Tristesse »)
Numéro de production
9 (1-09)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,501 million de téléspectateurs (15,6 %)
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 1,945 million de téléspectateurs (14,2 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 10 : Dire adieu[modifier | modifier le code]

Titre original
Acceptació (trad. litt. : « Acceptation »)
Numéro de production
10 (1-10)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,586 million de téléspectateurs (18,3 %) [19]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,043 millions de téléspectateurs (13,7 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 11 : Grands et petits problèmes[modifier | modifier le code]

Titre original
Preocupació (trad. litt. : « Préoccupation »)
Numéro de production
11 (1-11)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,562 million de téléspectateurs (17,0 %) [20]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,550 millions de téléspectateurs (14,9 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 12 : Le Début de la fin - Partie 1[modifier | modifier le code]

Titre original
Organització (trad. litt. : « Organisation »)
Numéro de production
12 (1-12)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,522 million de téléspectateurs (16,3 %) [21]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 1,839 million de téléspectateurs (10,5 %)
Invités

Mireia Vilapuig, soeur de Joana Vilapuig interprète Alex.

Synopsis
Le conte de fée à l'hôpital se termine alors que Benito et Roc voit leurs cas évolués, ce qui inquiétera encore plus leur entourage. Les Bracelets feront un concert en soutien à Roc alors qu'un départ se prépare au sein du groupe.
Résumé détaillé
Après l'opération de Roc, Toni n'entend plus ce que lui dit Roc, ce qui le pousse avec Cristina d'en informer le docteur Andrade qui ne les croit naturellement pas. Cependant Toni insiste auprès de l'interne Joseph, ce qui le pousse à faire passer des examens supplémentaires à Roc et découvre un problème dans la zone de compréhension et du langage. Dans le même temps Toni souhaite passer un test de compatibilité afin de donner son rein à son voisin de chambre (pour qu'il puisse rester avec son papy). Par ailleurs une nouvelle patiente, Alex fait son apparition, elle souffre de sévères brûlures et Toni est persuadé qu'il s'agit d'un ange à cause de " ses ailes dans son dos ". Cristina, lors de son contrôle de poids apprendra qu'elle a une autorisation de sortie définitive à cause de sa prise de poids. Les Bracelets Rouges décideront aussi de faire un concert en soutient à Roc au sein de l'hôpital, durant ce dernier ils voudraient chanter " Sense tu ", chanson sur laquelle Cristina avait accordé une dernière danse à Jordi. Cependant le concert ne pourra jamais se faire puisque lors de la dernière répétition Benito fera un violent malaise.
Commentaires
Dans cet épisode notons cette phrase prononcée par Alex : « La peur peut être un frein mais elle peut être aussi un moteur » ; elle la prononce en début d'épisode alors que Benito semble être perdu, en pleine crise ; elle est également le premier indicateur qui nous poussera à penser qu'Alex est un ange.

Épisode 13 : Le Début de la fin - Partie 2[modifier | modifier le code]

Titre original
Superació (trad. litt. : « Surmonter »)
Numéro de production
13 (1-12)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,656 million de téléspectateurs (20,6 %) [22]
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 2,067 millions de téléspectateurs (11,7 %)
Résumé détaillé
A venir

Deuxième saison (2013)[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Léo[modifier | modifier le code]

Titre original
Abandonament (trad. litt. : « Abandon »)
Numéro de production
14 (2-1)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,842 million de téléspectateurs (25,1 %)
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 1,687 million de téléspectateurs (10,3 %)
Résumé détaillé
A venir

Épisode 2 : Egoisme[modifier | modifier le code]

Titre original
Egoisme (trad. litt. : « Egoïsme »)
Numéro de production
15 (2-2)
Première diffusion
Réalisation
Audiences
  • Catalogne Catalogne : 0,796 million de téléspectateurs (24,7 %)
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : 1,782 million de téléspectateurs (12,2 %)
Résumé détaillé
A venir


Reste des épisodes[modifier | modifier le code]

La série a été renouvelée pour une seconde saison dont le tournage a débuté en juillet 2012.

  1. Léo (Abandonament)
  2. Jordi (Egoisme)
  3. Cris (Reencuentro)
  4. Toni et Roc (Compromisos)
  5. Benito (Recuerdos)
  6. Le Retour du leader (Cápsula de vida VI)
  7. Ce n'est jamais facile (Cápsula de vida VII)
  8. Nuit d'angoisse pour les bracelets (Cápsula de vida VIII)
  9. Émotions en pagaille (Cápsula de vida IX)
  10. Un jour pas ordinaire (Cápsula de vida X)
  11. Bientôt 18 ans (Cápsula de vida XI)
  12. Une autre vie (Cápsula de vida XII)
  13. La Bande (Cápsula de vida XIII)
  14. Voyage vers la sagesse (Cápsula de vida XIV)
  15. Les Adieux (Cápsula de vida XV)

Adaptation[modifier | modifier le code]

Audiences et diffusions[modifier | modifier le code]

Nom Pays où est diffusé chaque version Chaîne Diffusion Audience Site officiel
Polseres Vermelles
Pulseras Rojas
Pulseras Rojas



Les Bracelets Rouges
Catalogne Catalogne
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la France France
TV3
Antena 3
VOD
Telefe
Yle TV2
SVT
Numéro 23
2011 - 2013
2012 - 2013




2013-2014
487 964 en moyenne
1 848 821 en moyenne (13,6 %)





Red Band society Drapeau des États-Unis États-Unis FOX 2014 - 2015
2 806 923 en moyenne
[1]
Braccialetti Rossi Drapeau de l'Italie Italie Rai 1 2014 - 2016
5 432 947 en moyenne
Pulseras Rojas Drapeau du Chili Chili TVN 2014 NC
Pulseras Rojas Drapeau du Pérou Pérou America Televisión 2015 NC
Club der roten Bänder Drapeau de l'Allemagne Allemagne VOX 2015 - 2017
2 703 500 en moyenne (Saison 1 et 2)
[2]
Krasnye braslety Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Первый канал
СТБ
2017 - en cours NC
Les Bracelets Rouges Drapeau de la France France TF1 2018 -
5 662 167 en moyenne (24,03%) (Saison 1)

Personnages et interprètes[modifier | modifier le code]

Catalogne Catalogne Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la France France
Àlex Monner (Lléo) Charlie Rowe (Leo Roth) Carmine Buschini (Leone Correani) Tim Oliver Schultz (Leo Roland) Tom Rivoire (Clément)
Mikel Iglesias (Ignasi) Zoe Levin (Kara Souders) Mirko Trovato (Davide Di Salvo) Timur Bartels (Alexander Breidtbach) Esther Valding (Sarah)
Joana Vilapuig (Cristina) Ciara Bravo (Emma Chota) Aurora Ruffino (Cristina Valli) Luise Befort (Emma Wolfshagen) Louna Espinosa (Roxanne)
Nil Cardoner (Roc) Griffin Gluck (Charles Hutchison) Lorenzo Guidi (Rocco Parigi) Nick Julius Schuck (Hugo Krüger) Marius Blivet (Côme)
Igor Szpakowski (Jordi) Nolan Sotillo (Jordi Palacios) Brando Pacitto (Valentino Maggi) Damian Hardung (Jonas Neumann) Audran Cattin (Thomas)
Marc Balaguer (Toni) Astro (Dash Hosney) Pio Luigi Piscicelli (Antonio Cerasi) Ivo Kortlang (Anton Vogel) Azize Diabaté Abdoulaye (Medhi)

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Prix de la meilleure série aux Kids Emmy Awards 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Bracelets Rouges », sur Numéro 23 (consulté le 14 juillet 2016).
  2. « Preview 2013 : le Guide des séries à venir », consulté le 7 janvier 2013.
  3. « Réveillez-vous avec les Bracelets rouges sur Numéro 23 » (consulté le 30 juillet 2015).
  4. a, b, c, d et e « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 21 octobre 2013.
  5. (ca) « Datos Audiencia 25 de enero de 2011 », Focus Media, (consulté le 2 février 2011).
  6. http://www.linternaute.com/television/serie-les-bracelets-rouges-p3124695/les-bracelets-rouges-e2305309/
  7. (ca) « Datos Audiencia 31 de enero de 2011 », Focus Media, (consulté le 2 février 2011).
  8. http://www.linternaute.com/television/serie-les-bracelets-rouges-p3124695/esperance-e2305310/
  9. (es) « Datos Audiencia 07 de febrero de 2011 », Focus Media, (consulté le 8 février 2011).
  10. http://www.linternaute.com/television/serie-les-bracelets-rouges-p3124695/rapprochements-e2313430/
  11. (es) « Datos Audiencia 14 de febrero de 2011 », Focus Media, (consulté le 15 février 2011).
  12. http://www.linternaute.com/television/serie-les-bracelets-rouges-p3124695/nuit-de-pluie-e2313431/
  13. (es) « Datos Audiencia 21 de febrero de 2011 », Focus Media, (consulté le 23 février 2011).
  14. http://www.numero23.fr/programmes/les-bracelets-rouges/les-bracelets-rouges-l-union-fait-la-force/
  15. (es) « Datos Audiencia 28 de febrero de 2011 », Focus Media, (consulté le 1er mars 2011).
  16. http://www.numero23.fr/programmes/les-bracelets-rouges/les-bracelets-rouges-s01e06/
  17. (es) « Datos Audiencia 07 de marzo de 2011 », Focus Media, (consulté le 8 mars 2011).
  18. (es) « Datos Audiencia 14 de marzo de 2011 », Focus Media, (consulté le 15 mars 2011).
  19. (ca) « Datos Audiencia 04 de abril de 2011 », Focus Media, (consulté le 5 avril 2011).
  20. (ca) « Datos Audiencia 11 de abril de 2011 », Focus Media, (consulté le 12 avril 2011).
  21. (ca) « Datos Audiencia 18 de abril de 2011 », Focus Media, (consulté le 20 avril 2011).
  22. (ca) « Datos Audiencia 02 de mayo de 2011 », Focus Media, (consulté le 5 mai 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]