Leif Kayser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kayser.
Leif Kayser

Naissance
Copenhague, Drapeau du Danemark Danemark
Décès (à 82 ans)
Vanløse (Copenhague), Drapeau du Danemark Danemark
Activité principale Compositeur, organiste, pianiste, pédagogue
Activités annexes prêtre
Lieux d'activité Saint Ansgar, Copenhague
Formation Académie royale danoise de musique
Maîtres Poul Schierbeck, Hilding Rosenberg, Thurs Mann
Enseignement Académie royale danoise de musique

Leif Kayser (Copenhague, - ) est un compositeur, organiste, pianiste, pédagogue et prêtre danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leif Kayser est le fils du géographe Olaf Ivar Monrad Kayser (1893–1928) et de Hedwig Martha Nick (1877–1972).

Kayser a commencé ses études au Académie royale danoise de musique en 1936, où il avait pour professeur Poul Schierbeck. À Stockholm, il a étudié la composition avec Hilding Rosenberg et la direction d'orchestre avec Thurs Mann. Kayser a débuté en 1941 comme pianiste à Copenhague et comme chef d'orchestre à Göteborg.

Après des études de théologie à Rome, Kayser a été ordonné en 1949 et est devenu prêtre et organiste jusqu'en 1964 de Saint Ansgar, la cathédrale catholique de Copenhague, après quoi il est devenu professeur d'instrumentation et d'analyse musicale à l'Académie royale danoise de musique[1],[2]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Kayser était l'un des plus grands compositeurs d'orgue danois du XXe siècle. Parmi ses œuvres majeures pour cet instrument, on peut citer les quatre suites et le concerto pour orgue de 1965.

Musique pour orgue[modifier | modifier le code]

  • 3 Improvisazioni
  • Paraphrase of Gregorian motives
  • Variations on "In dulci jubilo"
  • Fantasia – Arabesco – Corale (1953–55)
  • Sonatina
  • Suite caratteristica (1956)
  • Suite nº 2
  • Suite nº 3
  • Suite nº 4 (1973)
  • Requiem, 11 meditazioni per organo
  • Variazioni pasquali (1957–60)
  • Concerto (1965)
  • Christmas Hymn Games
  • Sonata
  • Fantasia e INNO (1969)
  • Entrata real
  • Church Windows
  • Pezzi Sacri I / II
  • Toccata sopra "Ave Maria"
  • 3 Maria frescoes (1979–82)
  • 2 pcs sinfonici
  • Hymn to Duke Knud (1986)
  • Lauda board salvatorem (1992)

Symphonies[modifier | modifier le code]

Concertos[modifier | modifier le code]

  • 1965 Concerto pour orgue et orchestre
  • # Con fantasia
  • # Vivo
  • # Allegro vigoroso
  • # Moderato
  • # Finale

Autres œuvres pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • 1962 Konig Kristian Stod Overture

Œuvres pour orchestre d'harmonie[modifier | modifier le code]

Messes, oratorio, musique sacrée[modifier | modifier le code]

  • 1942 Ave Maria pour voix et orgue
  • 1946 - 1953 Te Deum pour chœur mixte
  • 1943 - 1947 Oratorio de Noël ( Kerstoratorium ) " Dans Nativitate domini " , oratorio pour soprano, baryton, basse, chœur mixte et orchestre
  • 1956 3 Salmi (hymne) , pour contralto et orgue
  • 1960 Messe III pour chœur mixte et orchestre à cordes
  • 4 hymnes pour baryton pour baryton et orgue
  • # Psaume 26 : 1-6
  • # Psaume 130
  • # Pslam 137 : 1-2
  • # Psaume 62 : 2-9
  • Ave Maria pour chœur de femmes (SSAA)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 1955 In dulci jubilo pour trompette, cor, trombone et tuba
  • 1955 - 1958 19 Songs for 3 Enregistreurs pour 3 flûtes à bec
  • 1955 - 1958 Duets for blokfløjtekor duo pour flûtes à bec
  • 1957 Variations sur " Loué soit Jésus Christ " pour trompette, cor, trombone et tuba
  • 1958 Notturno saccro pour trompette, cor, trombone et tuba

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nick Strimple, Choral Music in the Twentieth Century, Hal Leonard Corporation, coll. « Amadeus Series », , 151–152 p. (ISBN 978-1-57467-122-3, lire en ligne)
  2. (da) « Leif Kayser – Arabesques for Free Bass Accordion », (consulté le 17 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]