Armelle Deutsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deutsch.
Armelle Deutsch
Description de cette image, également commentée ci-après
L'actrice Armelle Deutsch lors du Festival de la fiction TV de La Rochelle 2016.
Nom de naissance Armelle Deutsch
Naissance (39 ans)
Martigues, (Bouches-du-Rhône), France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Le Placard
Tais-toi
Nos amis les flics
Séries notables Élodie Bradford
Site internet http://www.armelledeutsch.com/

Armelle Deutsch, est une actrice française née le à Martigues (Bouches-du-Rhône).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Née le 22 février 1979 à Martigues, Armelle Deutsch a grandi à Rognac, dans les Bouches-du-Rhône[1],[2]. À l'âge de 13 ans, elle rejoint une troupe de théâtre, Le Théâtre d'Astroméla, pour le Forum des Jeunes et de la Culture à Berre-l'Étang, et joue quelques pièces, sous la mise en scène d'Akel Akian, metteur en scène à Marseille.

À l'âge de 18 ans, elle s'inscrit au Cours Florent à Paris.

Débuts dans la comédie (2000-2006)[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts à l'écran en 2000 avec quelques petits rôles à la télévision - Vérité oblige, Navarro, Un et un font six, Le Grand Patron.

L'année 2001 la voit défendre plusieurs rôles au cinéma : elle se fait remarquer au cinéma dans le rôle de la secrétaire de Michèle Laroque dans la comédie à succès de Francis Veber, Le Placard (2001). La même année, elle joue dans la comédie La Boîte, réalisée par un autre vétéran du genre, Claude Zidi. Enfin, elle fait partie du jeune casting réuni par Stéphane Kazandjian pour une comédie potache, Sexy Boys.

En 2003, elle tient un petit rôle dans la comédie dramatique Laisse tes mains sur mes hanches, de Chantal Lauby, et fait un caméo dans le nouveau film de Francis Veber, Tais-toi !. .

En 2004, elle joue les touches féminines de castings masculins de comédies :Nos amis les flics, de Bob Swaim[2]. , et Le Carton, de Charles Nemes. Mais c'est à la télévision qu'elle décroche surtout un rôle régulier, celui de l'héroïne d'une série policière, Élodie Bradford. Elle y incarne une inspectrice de police glamour et maladroite. En 2007, est diffusé le cinquième et dernier épisode.

Parallèlement, elle défend au cinéma trois comédies : en 2005, Vive la vie, de Yves Fajnberg et en 2007, Fracassés, de Franck Llopis et La différence, c'est que c'est pas pareil, de Pascal Laëthier.

Progression dans un registre dramatique (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

Mais c'est à la télévision qu'elle surprend en 2006 dans un registre dramatique en tenant le premier rôle (?) du téléfilm L'Affaire Dominici, de Pierre Boutron. Elle enchaîne dès lors les téléfilms et les apparitions dans les séries télévisées.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle épouse le 19 juin 2010 l'acteur Thomas Jouannet avec qui elle a deux enfants[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées

Webséries[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

références[modifier | modifier le code]

  1. http://trets.free.fr/Tournagedufilm/articlefilm7.jpg article de journal.
  2. a et b AlloCine, « Armelle Deutsch », sur AlloCiné (consulté le 11 octobre 2017).
  3. Telestar.fr, « Thomas Jouannet : qui sont les femmes de sa vie ? [Photos] », sur Telestar.fr, (consulté le 11 octobre 2017).
  4. lefigaro.fr, « Armelle Deutsch (Harcelée): «Le harcèlement est tabou dans tous les milieux»  », sur TVMag, TVMagazine, (consulté le 11 octobre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]