Larian Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Larian Studios
Image illustrative de l'article Larian Studios

Création 1996
Dates clés 2002 : sortie de Divine Divinity

2014 : sortie de Divinity: Original Sin

Fondateurs Swen Vincke
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de la Belgique Audenarde
Gand (Belgique)
Activité Industrie vidéoludique
Effectif 70Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web larian.com

Larian Studios est une société de développement de jeux vidéo belge, basée à Gand. Fondée en 1996 par Swen Vincke, elle est spécialisée dans les jeux de rôle et les jeux éducatifs. La société est notamment connue pour sa série de jeux vidéo de rôle Divinity.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier projet du studio est un jeu de rôle intitulé The Lady, the Mage and the Knight (LMK) mais la société ne parvient pas à trouver un éditeur pour financer son développement à cause de son manque d'expérience dans le domaine. Pour démontrer sa capacité à produire des jeux de qualité, le studio produit LEDwars, un jeu de stratégie écrit en cinq mois et finalement publié par Ionos en 1997. Découle ensuite une collaboration avec le studio allemand Attic Entertainment Software pour terminer le développement de LMK mais à la suite de désaccords entre les développeurs des deux sociétés et leurs éditeurs, le projet est définitivement abandonné en 1999.

Les développeurs de Larian Studios se mettent alors au travail sur un nouveau projet intitulé Divinity : Sword of Lies. Le jeu voit le jour en 2002 sous le nom Divine Divinity, édité par CDV. Deux ans plus tard, le spin-off Beyond Divinity est lancé, publié par Ubisoft dans sa version standard et MediaMix Benelux dans sa version « Deluxe », contenant également le jeu original et une nouvelle située dans l'univers du jeu, Son of Chaos écrite par Rhianna Pratchett, également scénariste du jeu. La série continue avec Divinity 2 : Ego Draconis en 2009, qui contrairement aux deux jeux précédents, est en vue à la troisième personne et non plus en vue isométrique. S'ensuit une extension nommée Flames of Vengeance qui sort en 2010, et un jeu se situant dans le même univers mais très différent des autres, Divinity: Dragon Commander, un mélange entre un jeu de rôle et un jeu de stratégie en temps réel, sorti en 2013.

Enfin, en 2014 sort Divinity: Original Sin, jeu de rôle à nouveau en vue isométrique qui est très bien accueilli par les critiques (avec un score Metacritic de 87[1]). Il sera le jeu le plus rapidement vendu du studio[2], qui en vendra plus de 500 000 exemplaires en moins de 3 mois[3]. Une caractéristique de ce jeu est aussi d'avoir été financé par crowdfunding, via une campagne de financement sur le site Kickstarter qui a levé plus de 940 000 $ sur les 400 000$ demandés[4].

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Série « Divinity »[modifier | modifier le code]

Autres jeux[modifier | modifier le code]

  • LED Wars (1998)
  • The Lady, the Mage and the Knight (annulé)
  • Ketnet Kick (2004)
  • Ketnet Kick 2 (2008)
  • Adventure Rock (2008)
  • GulliLand (2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Divinity: Original Sin for PC Reviews », sur Metacritic (consulté le 26 octobre 2014)
  2. (en) « Divinity: Original Sin Larian Studios' fastest-selling game ever », sur Eurogamer,‎ (consulté le 26 octobre 2014)
  3. (en) « Divinity: Original Sin Sells Over 500K Units », sur IGN,‎ (consulté le 26 octobre 2014)
  4. (en) « Divinity: Original Sin by Larian Studios LLC », sur Kickstarter (consulté le 26 octobre 2014)