Laneuville-à-Rémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laneuville-à-Rémy
Laneuville-à-Rémy
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Saint-Dizier
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Saint-Dizier Der et Blaise
Maire
Mandat
Joël Jeanson
2020-2026
Code postal 52220
Code commune 52266
Démographie
Population
municipale
66 hab. (2017 en augmentation de 6,45 % par rapport à 2012)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 28′ 32″ nord, 4° 53′ 16″ est
Superficie 5,96 km2
Élections
Départementales Canton de Wassy
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Laneuville-à-Rémy
Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Laneuville-à-Rémy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laneuville-à-Rémy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laneuville-à-Rémy

Laneuville-à-Rémy est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Village dynamique aux portes du lac du Der, Laneuville-à-Rémy s'est séparé de la commune de Robert-Magny-Laneuville-à-Rémy[1] (devenue Robert-Magny) le .

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé à l'est du Bassin parisien dans le département de la Haute-Marne (Région Grand Est). Intégré dans l'arrondissement de Saint-Dizier (sous préfecture du département), Laneuville-à-Rémy fait partie des communes du « Pays du Der », zone touristique aux alentours du lac du Der-Chantecoq, le plus grand lac artificiel d'Europe.

La commune était autrefois appelé « La Neuville-Army ». C'est l'un des anciens chef-lieu de canton du département de la Haute-Marne. La « Fromagerie Renard » embauchait jusqu'à 200 ouvriers.

Fusionnée avec le village de Robert-Magny en 1972, les deux entités se sont séparées en 2012 pour recréer deux villages indépendants.

Les villages les plus proches sont Bailly-aux-Forges et Voillecomte, situés à respectivement 2,8 et 4,7 kilomètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 En cours Joël Jeanson    

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2017, la commune comptait 66 habitants[Note 1], en augmentation de 6,45 % par rapport à 2012 (Haute-Marne : -3,57 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
188183181162204219197206195
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
182208207197205187176165147
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
13913310795112117115100121
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2013 2017 -
101105968956516266-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Laneuville à Rémy a été labellisé « village d'accueil » en 2008.

Le village de Laneuville-à-Rémy est très dynamique malgré sa petite population. Il possède :

  • un camping municipal de six emplacements ;
  • un centre équestre ;
  • une salle de convivialité pour divers événements ;
  • un club-loisir de 73 adhérents se regroupant autour d'activités diverses (pétanque, tennis de table, randonnées VTT, marche, etc.) ;
  • un château, où Voltaire a séjourné ;
  • un agriculteur biologique ;
  • des étangs de pêche.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de l'Assomption-de-Notre-Dame, construite en 1767

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Émile Jolibois, La Haute-Marne ancienne et moderne. Dictionnaire géographique, statistique, historique et biographique de ce département, Chaumont, 1858.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]