La Grande Attaque du train d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Grande Attaque du train d'or
Titre original The First Great Train Robbery
Réalisation Michael Crichton
Scénario Michael Crichton
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Durée 110 min.
Sortie 1979

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Grande Attaque du train d'or (titre original : The First Great Train Robbery) est un film britannique réalisé par Michael Crichton, sorti en 1979. Il est adapté du roman de Michael Crichton Un train d'or pour la Crimée, lui-même inspiré du grand vol d'or de 1855 au Royaume-Uni lors de la guerre de Crimée.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Edward Pierce veut réaliser un grand braquage en attaquant un train rempli de 25,000 £ en lingots d'or qui doivent servir à financer les troupes britanniques en Crimée en 1855. Mais, à l'époque, jamais un vol n'a été commis à bord d'un train en marche et Pierce va devoir innover dans tous les domaines pour arriver à ses fins.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du dernier film éclairé par le directeur de la photographie, Geoffrey Unsworth, qui décèdera sur le tournage du film Tess. Le film lui est dédié.
  • Sean Connery a réalisé toutes les cascades sur le toit du train : équipé de chaussures à semelle de caoutchouc, marchant sur le toit des voitures recouvert pour l'occasion de surfaces adhérentes, il eu des difficultés à garder les yeux ouverts en raison de la fumée et des cendres émises par la locomotives, d'autant plus que le train roulait plus vite qu'on lui avait annoncé (40 miles à l'heure au lieu de 20). Il failli tomber du train lors d'un saut entre deux voitures[2],[3].
  • De même, Wayne Sleep, qui incarne Willy l'anguille, a également réalisé lui-même les escalades notamment celle du mur de la prison (il était un des plus brillants danseurs classiques britanniques, faisant partie de la prestigieuse Royal Ballet Company)[4].

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview avec Bernard Dhéran sur Objectif Cinéma
  2. (en) Roderick Mann, « The Diagnoses of Dr. Crichton », Los Angeles Times,‎ , p. f16
  3. (en) Christopher Bray, Sean Connery: A Biography, New York, Pegasus, (ISBN 978-1-4532-1770-2)
  4. AlloCine, « La Grande attaque du train d'or - film 1978 - AlloCiné », sur AlloCiné (consulté le 2 décembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]