Micro (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Micro
Auteur Michael Crichton
Richard Preston
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Techno-thriller
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Micro
Éditeur HarperCollins
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 978-0060873028
Version française
Traducteur Christine Bouchareine
Éditeur Robert Laffont
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
ISBN 978-2221116722
Chronologie

Micro (titre original : Micro) est un roman (techno-thriller) écrit par Michael Crichton et Richard Preston, publié le . Il s'agit de la dernière œuvre de Michael Crichton et la deuxième publiée à titre posthume (après Pirates)[1].

Au moment de sa mort, en 2008, Crichton aurait rédigé le tiers du roman[2]. Après la découverte de cette première ébauche sur son ordinateur personnel, HarperCollins (son éditeur) demande à Richard Preston d'écrire la suite de l'histoire. Admirateur inconditionnel de Crichton, Preston a immédiatement accepté cette offre : « Je souhaitais rendre hommage à l'œuvre et à l'imagination de l'un des écrivains les plus visionnaires et créatifs de notre époque contemporaine »[1].

L'agent de Crichton a indiqué qu'il était des plus enthousiastes face à son roman. Il aurait eu l'impression de faire tomber de nouvelles barrières tout en intégrant de véritables données scientifiques[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

Vin Drake, puissant directeur de la société high-technique Nanigen, fabricante de robots miniaturisés, attire à Hawaii sept brillants étudiants venus de Harvard. Mais il a caché la véritable raison pour laquelle il a besoin d'eux, et la rencontre tourne vite à l'affrontement. Miniaturisés, abandonnés dans une forêt tropicale où le moindre insecte représente un danger mortel, les étudiants n'ont pour se défendre que leurs connaissances de biologistes. Commence alors une folle lutte pour survivre à une nature aussi cruelle que fascinante et à un Vin Drake prêt à tout pour se débarrasser de témoins gênants...

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]