David Bretherton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bretherton (homonymie).
David Bretherton
Description de cette image, également commentée ci-après
De g. à d. : Paul Scofield, Michel Simon (au second plan)
et Burt Lancaster, dans Le Train (1964)
Naissance
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 76 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Monteur
Films notables Les Plaisirs de l'enfer (1957)
Le Chevalier des sables (1965)
Cabaret (1972)
Mélodie pour un meurtre (1989)

David Bretherton est un monteur américain, né le à Los Angeles (Californie), ville où il est mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du monteur et réalisateur Howard Bretherton (1890-1969), David Bretherton débute lui-même comme monteur sur un documentaire sorti en 1955. Puis il contribue à quarante-neuf films, majoritairement américains, le premier étant Le Fond de la bouteille d'Henry Hathaway (1956, avec Van Johnson et Joseph Cotten).

S'y ajoutent quelques coproductions (dont le film franco-italo-américain Le Train de John Frankenheimer et Bernard Farrel en 1964, avec Burt Lancaster et Paul Scofield) et le film britannique La Grande Attaque du train d'or de Michael Crichton (1979, avec Sean Connery et Donald Sutherland).

Parmi ses autres films notables, citons Les Plaisirs de l'enfer de Mark Robson (1957, avec Lana Turner et Diane Varsi), Le Milliardaire de George Cukor (1960, avec Marilyn Monroe et Yves Montand), Le Chevalier des sables de Vincente Minnelli (1965, avec Elizabeth Taylor et Richard Burton), Cabaret de Bob Fosse (1972, avec Liza Minnelli et Michael York), ou encore Au-delà de la gloire de Samuel Fuller (1980, avec Lee Marvin et Mark Hamill).

Ses trois derniers films, réalisés par Harold Becker, sont Mélodie pour un meurtre (1989, avec Al Pacino et Ellen Barkin), Malice (coproduction américano-canadienne, 1993, avec Alec Baldwin et Nicole Kidman) et City Hall (1996, avec Al Pacino et John Cusack).

Le film musical Cabaret pré-cité permet à David Bretherton de gagner l'Oscar du meilleur montage en 1973, et d'obtenir une nomination au British Academy Film Award du meilleur montage, cette même année.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Lana Turner et Lee Philips, dans Les Plaisirs de l'enfer (1957)

(films américains, comme monteur, sauf mention contraire ou complémentaire)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]