L'Affaire Ben Barka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un téléfilm
Cet article est une ébauche concernant un téléfilm.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

L'Affaire Ben Barka est un téléfilm français en deux parties réalisé par Jean-Pierre Sinapi, diffusé en 2007. Il dure 170 minutes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le téléfilm montre comment, en octobre 1965, est décidée et exécutée l'élimination de Ben Barka par Mohamed Oufkir au moment où l'opposant marocain d'Hassan II doit prendre la tête de la Tricontinentale.

Le journaliste Philippe Bernier, sympathisant de Ben Barka, doit servir de « chèvre ». Le film montre l'implication des États-Unis auxquels s'oppose de Gaulle. Ben Barka est enlevé par des policiers français (abusés par Antoine Lopez, dit « Savonnette »), alors qu'il rejoint ses amis à la brasserie Lipp pour déjeuner. Il devait ensuite assister à la représentation d'une pièce de Boris Vian. Jacques Foccart est désigné comme la personne qui aurait favorisé l'enlèvement, Antoine Lopez comme le complice actif d'Oufkir. Ben Barka est d'abord séquestré à Fontenay-le-Vicomte, dans la villa de Georges Boucheseiche, un barbouze.

Les autorités françaises n'apprennent l'enlèvement que le lendemain. Le ministre de l'Intérieur, Roger Frey, est informé par Maurice Papon, préfet de police de Paris, de l'enlèvement de Ben Barka. Les élections présidentielles auxquelles se présente de Gaulle pèsent sur cette affaire. Maurice Papon défend la raison d'État et n'empêche pas Oufkir de regagner le Maroc.

Mehdi Ben Barka meurt sous la torture, ayant refusé de collaborer avec un régime corrompu et de divulguer le numéro du compte en Suisse où était déposé l'argent de la Tricontinentale. Son corps est embarqué de nuit dans un avion. Les Américains sont au courant de ces faits. Son corps disparaît dans une solution chimique.Cette solution chimique avait été fabriquée en Israel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]