Kepler-14

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 19h 10m 50.110s, +47° 19′ 58.87″

Kepler-14

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 19h 10m 50,110s[1]
Déclinaison +47° 19′ 58,87″[1]
Constellation Lyre
Magnitude apparente 12,12[2]
Caractéristiques
Type spectral F[2]
Indice V-R ?
Indice J-K ?
Indice J-H ?
Astrométrie
Vitesse radiale km/s
Mouvement propre μα = 1,0 mas/a[1]
μδ = -10,2 mas/a[1]
Parallaxe mas
Distance ~ 3 200 al[3]
(~ 980 pc)
Caractéristiques physiques
Masse 1,512 ± 0,043 M[3]
Rayon 2,048+0,112−0,084 R[3]
Masse volumique g/cm3
Gravité de surface (log g) 3,994+0,028−0,036[3]
Luminosité 6,29+0,75−0,58 L[3]
Température 6 395 ± 60 K[3]
Métallicité [Fe/H] = 0,12 ± 0,06[3]
Rotation 7,9 ± 1,0 km/s[3]
Âge 2,2+0,2−0,1×109 a[3]

Kepler-14 est une étoile binaire située à environ 3 200 années-lumière (980 pc) du Système solaire, dans la constellation de la Lyre. Les deux composantes de ce système binaire sont deux étoiles distantes l'une de l'autre d'au moins 280 UA et orbitant l'une autour de l'autre en 2 800 ans environ[4]. Trop proches l'une de l'autre pour pouvoir être étudiées séparément, leurs propriétés résultantes ont été analysées ensemble et correspondent à un astre unique de 1,512 masse solaire et 2,048 rayons solaires de type spectral F et ayant une température effective de 6 395 K.

Système planétaire[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des planètes du système Kepler-14
Planète Masse Demi-grand axe (Ua) Période orbitale (jours) Excentricité Rayon
Kepler-14b 8,4 MJ 6,790123 0,035 1,14 RJ

Kepler-14b, une exoplanète de type Jupiter chaud, a été détectée au printemps 2011 autour de Kepler-14 : cette planète, d'une masse de 8,4 masses joviennes pour une taille de 1,14 rayon jovien — soit une masse volumique d'environ 7,1 g·cm-3 — orbiterait en un peu moins de 6,8 jours à environ 0,078 UA de son étoile parente, avec une excentricité orbitale de l'ordre de 0,035.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Kepler-14 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  2. a et b (en) Exoplanet.eu – 29 juin 2009 « Star: Kepler-14 ».
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) NASA Ames Research Center Kepler, A Search for Habitable Planets « Kepler-14b ».
  4. (en) Lars A. Buchhave, David W. Latham, Joshua A. Carter, Jean-Michel Désert, Guillermo Torres, Elisabeth R. Adams, Stephen T. Bryson, David B. Charbonneau, David R. Ciardi, Craig Kulesa, Andrea K. Dupree, Debra A. Fischer, François Fressin, Thomas N. Gautier III, Ronald L. Gilliland, Steve B. Howell, Howard Isaacson, Jon M. Jenkins, Geoffrey W. Marcy, Donald W. McCarthy, Jason F. Rowe, Natalie M. Batalha, William J. Borucki, Timothy M. Brown, Douglas A. Caldwell, Jessie L. Christiansen, William D. Cochran, Drake Deming, Edward W. Dunham, Mark Everett, Eric B. Ford, Jonathan J. Fortney, John C. Geary, Forrest R. Girouard, Michael R. Haas, Matthew J. Holman, Elliott Horch, Todd C. Klaus, Heather A. Knutson, David G. Koch, Jeffrey Kolodziejczak, Jack J. Lissauer, Pavel Machalek, Fergal Mullally, Martin D. Still, Samuel N. Quinn, Sara Seager, Susan E. Thompson et Jeffrey Van Cleve, « KEPLER-14b: A MASSIVE HOT JUPITER TRANSITING AN F STAR IN A CLOSE VISUAL BINARY », The Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 197, no 1,‎ , p. 3 (lire en ligne) Texte en accès libre sur arXiv : 1106.5510v1. DOI:10.1088/0067-0049/197/1/3