Julia Vipsania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Julia Vipsania
Portrait of Julia the Younger.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Vipsania Julia AgrippinaVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Activité
Famille
Julio-Claudiens, Vipsanii Agrippae (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Vipsania Agrippina (demi-sœur paternelle)
Vipsania Marcella (demi-sœur paternelle)
Vipsania Marcella (en) (demi-sœur paternelle)
Caius Julius Caesar Vipsanianus
Lucius Julius Caesar Vipsanianus
Agrippine l'Aînée
Agrippa Postumus
Tiberillus (d) (frère utérin)
Vipsania (en) (demi-sœur paternelle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Gens
Vipsanii (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Julia Vipsania ou Julia Minor (19 av. J.-C. - v.28) est la fille de Marcus Vipsanius Agrippa et de Julia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épouse Lucius Æmilius Paullus, fils d’Æmilius Lepidus Paullus ou Paul Émile Lépide le censeur, et a deux enfants, Æmilia Lepida et Marcus Æmilius Lepidus.

Comme sa mère avant elle, elle est exilée en l'an 8 sur l'île de Pandateria en raison de sa liaison coupable avec D. Junius Silanus[1]. Auguste lui défendit de reconnaître et d'élever l'enfant qu'elle avait mis au monde quelque temps après sa condamnation[2]. À la mort d'Auguste, celui-ci avait interdit qu'elle soit inhumée avec lui dans le même tombeau[3].

Généalogie[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tacite, Annales, III, 24 ; IV, 71.
  2. Suétone, Auguste, LXV.
  3. Suétone, Auguste, CI.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]