Joe Walsh (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Walsh.

Joe Walsh
Illustration.
Joe Walsh en 2011.
Fonctions
Représentant du 8e district de l'Illinois
Prédécesseur Melissa Bean
Successeur Tammy Duckworth
Biographie
Nom de naissance William Joseph Walsh
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance North Barrington, Illinois (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti Républicain
Religion Catholicisme

William Joseph « Joe » Walsh, né le , est un homme politique américain, membre du Parti républicain et représentant du huitième district de l'Illinois à la chambre des représentants des États-Unis de 2011 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Candidat aux élections législatives de 1996 dans le neuvième district de l'Illinois, Joe Walsh est battu largement par le représentant sortant Sidney Yates.

Deux ans plus tard, il tente sans succès de se faire élire à la Chambre des représentants de l'Illinois.

Après avoir devancé cinq concurrents républicains dans une primaire serré, il est investi par son parti pour affronter la démocrate Melissa Bean. Après deux semaines de recomptage des voix, il est finalement déclaré vainqueur avec un peu moins de 300 voix d'avance.

Il est proche du mouvement Tea Party. Il rejoint d'ailleurs la coalition Tea Party à Chambre des représentants dès sa prise de fonction.

Candidat à sa réélection en 2012, Walsh est battu par la démocrate Tammy Duckworth.

À quelques jours de l'élection présidentielle de 2016 il écrit sur Tweeter que le il votera pour Donald Trump et que « le , si Trump a perdu, il se saisira de son mousquet ». Interrogé par CNN il se défend toutefois avoir voulu dire que les partisans de Trump devaient recourir aux armes en cas de défaite de ce dernier[1].

En 2019, il se présente contre Donald Trump à la primaire du Parti républicain en vue de l'élection présidentielle de 2020[2] mais il se retire de la course le 7 février, après avoir récolté seulement 1 % des suffrages lors du caucus de l'Iowa[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Danielle Diaz et Eugene Scott, « Ex-congressman: 'If Trump loses, I'm grabbing my musket' », sur edition.cnn.com, .
  2. (en) « Joe Walsh On Challenging Trump In Primary », sur npr.org, (consulté le 31 août 2019)
  3. « Etats-Unis : Joe Walsh, farouche détracteur républicain de Donald Trump, jette l'éponge », sur RTBF Info, (consulté le 8 février 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]