Michael Quigley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike Quigley
Image illustrative de l'article Michael Quigley
Fonctions
Représentant des États-Unis
pour le 5e district de l'Illinois
En fonction depuis le
(7 ans 10 mois et 14 jours)
Prédécesseur Rahm Emmanuel
Biographie
Nom de naissance Michael Quigley
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Indianapolis, Indiana
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Loyola
Université de Chicago
Université Roosevelt[1]
Profession Avocat
Religion Christianisme[1]
Résidence Chicago[1]

Michael « Mike » Quigley[2], né le à Indianapolis, est un homme politique américain membre du Parti démocrate[3]. Il représente actuellement le cinquième district de l'Illinois à la Chambre des représentants des États-Unis.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Mike Quigley a grandi à Carol Stream, il termine ses études secondaires au lycée Glenbard North en 1977. Il obtient ensuite une licence à l'Université Roosevelt de Chicago. En 1982, il déménage dans le quartier de Lakeview et s'implique dans les activités communautaire. Quigley intègre ensuite l'université de droit Loyola de Chicago ou il obtient un master en droit. Enfin, il obtient un master de science politique (public policy) à l'Université de Chicago[4].

Carrière publique[modifier | modifier le code]

Quigley a été élu au Cook County Board of Commissioners en 1998. Pendant son mandat, il a gagné la réputation d'un réformateur quand il s'est opposé aux hausses d'impôts supportées par le Président du Conseil John Stroger et plus tard son fils et successeur Todd Stroger[5].

Élection à la Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Après un primaire démocrate serrée, il remporte largement l'élection à la Chambre des représentants avec près de 69 % des voix, succédant ainsi à Rahm Emmanuel nommé Chef de cabinet de la Maison Blanche. Il est réélu à son poste en 2010 et 2012.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Quigley a épousé sa femme Barbara, avec laquelle il a eu deux filles, Alyson et Meghan.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Rep. Mike Quigley (D-Ill.) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call,‎ (consulté le 19 août 2016).
  2. (en) Profil de Michael Quigley
  3. (en) Quigley membre du parti démocrate de l'Illinois
  4. (en) Michael Quigley sur le site du quotidien Chicago Sun-Times
  5. (en) Mike Quigley sur le site du quotidien Chicago Tribune

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]