Jean Dauger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le stade de l'Aviron bayonnais, voir stade Jean-Dauger.

Jean Dauger (dit Manech) est un joueur français de rugby à XV et de rugby à XIII, né le 12 novembre 1919 à Cambo-les-Bains, décédé le 23 octobre 1999 à Bayonne.

Trois-quarts centre (l'un des tout meilleurs mondiaux à ce poste) de 1,82 m pour 84 kg, il est titulaire à Bayonne en 1936 à l'âge de 17 ans tout en travaillant localement au cadastre.

En 1938, il opte pour le semi-professionnalisme du rugby à XIII et le RC Roanne XIII aux côtés de Robert Samatan et Max Rousié tout en travaillant parallèlement à l'usine Devernois, n'appréciant guère les mœurs pseudo-amateurs du championnat de l'époque.

En 1941, il revient à Bayonne car le Régime de Vichy et sa Révolution nationale ont interdit le rugby à XIII.

Ses deux sélections de 1945 en équipe de France de rugby à XV (le 1er janvier 1945 face à l’Army Rugby Union (salué par Jacques Chaban-Delmas qui sera avec lui dans la sélection suivante face à l’Empire britannique le 28 avril 1945), provoquérent une très grave crise avec les fédérations d'outre-manche, d'où une éclipse de 8 ans. Sa dernière sélection du 10 janvier 1953, entraîna aussi une nouvelle crise avec la fédération écossaise.

Il continuera à jouer pour Bayonne jusqu'en 1956 ; il est le grand trois-quarts centre français qui inspira ses successeurs : Maurice Prat, Roger Martine, André Boniface[réf. nécessaire]

Lui-même était déjà le fils spirituel de l'Agenais et Roannais (rugby à XIII) Robert "Bob" Samatan[réf. nécessaire].

Il devint par la suite journaliste à Paris-Presse et publia un livre consacré au rugby : Histoires... de rugby (éditions Calmann-Lévy 1965, réédité en 1967) préfacé par Jean Prat, ainsi que Le Rugby en dix leçons.

En 1973, il est le co-sélectionneur de l'équipe de France à XV, avec Jean Desclaux.

Le 3 juin 2001, le Parc des Sports Saint-Léon devient le stade Jean-Dauger à Bayonne.

Ses sélections internationales s'étalent de 1945 à 1953.

Carrière en rugby à XV[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

et

  • demi-finaliste du championnat de France (1937) ;
  • champion de France avec l'Aviron bayonnais (1943) ;
  • finaliste du champion de France avec l'Aviron bayonnais (1944).

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Carrière en rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Équipe de France[modifier | modifier le code]