Jean-Marc Idir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Marc Idir
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Marc Idir est un peintre français né à Paris le 17 mars 1965.

Formé à Étampes par Philippe Lejeune dans les années 1980, il a parallèlement suivi des études à l'École supérieure des arts appliqués Duperré, où ses professeurs furent notamment Yves Got et Georges Pichard ; il rencontre également Leonardo Cremonini à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

Il vit et travaille en Corse depuis 1990 et participe aux expositions de l'École d'Étampes [1]. En 2000, il publie Loghi corsi aux éditions Romain Pages[2]. L'année suivante, la société de construction navale italienne Fincantieri lui commande un ensemble d'œuvres pour l'un des restaurants du Danielle-Casanova [3]. En 2010, le musée national de la maison Bonaparte présente Métamophoses, Jean-Marc Idir et la maison Bonaparte[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Principales expositions individuelles[modifier | modifier le code]

  • 1988 : musée municipal d'Étampes[8]. Galerie Philippe Frégnac, Paris.
  • 1989 : galerie Philippe Frégnac, Paris.
  • 1991 : galerie Philippe Frégnac, Paris.
  • 1993 : galerie Lecomte, Paris.
  • 1994 : rétrospective, galerie de la Fondation Taylor[9].
  • 1995 : galerie Philippe Frégnac, Paris.
  • 1997 : galerie Philippe Frégnac, Paris.
  • 1999 : galerie Philippe Frégnac, Paris[10]
  • 2003 : galerie Philippe Frégnac, Paris[11].
  • 2004 : galerie Philippe Frégnac, Paris[12].
  • 2006 : galerie Philippe Frégnac, Paris[13].
  • 2010 : Métamorphoses, Jean-Marc Idir et la maison Bonaparte, musée de la Maison Bonaparte, Ajaccio.

Principales expositions collectives[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuelle Tenailleau : Dans les pas de Philippe Lejeune in Pratiques des Arts, janvier 2002.
  2. BNF[1]. Stéphanie Auguy : Jean-Marc Idir dévoile ses dessins de la Corse in Le Parisien du 20/02/01.
  3. Claude Darras : Jean-Marc Idir raconte la Corse dans un bateau in La Provence du 07/11/02.
  4. Patrice de la Perrière : Jean-Marc Idir et la maison Bonaparte in Univers des Arts, juin 2010. Élisabeth Milleliri : Les métamorphoses de la Casa Bonaparte in Corsica, mai 2010.
  5. Prix André-et-Berthe-Noufflard
  6. a b et c Romain Pages éditions
  7. Première du Danielle-Casanova in Corse-Matin, 07/07/2002
  8. Jean-Marc Idir expose au musée in Le Parisien, 17/03/1988.
  9. Fondation Taylor, les expositions de 1846 à nos jours [2]. Patrice de la Perrière : Rétrospective à la Fondation Taylor in Arts Actualités magazine, avril 1994. Télérama /Paris n° 71 du 20/04/1994. Nicole Lamothe in Taylor, revue de la fondation, octobre 1994.
  10. Emmanuelle Tenailleau in Univers des arts, juin 1999.
  11. Emmanuelle Tenailleau : L'exigence de la pureté in Pratique des arts, février 2003.
  12. Emmanuelle Tenailleau : Idir, une quête de la pureté in Pratique des arts, juin 2004.
  13. Pratique des arts, mai 2006.
  14. XXIIIe prix international d'art contemporain de Monte-Carlo, catalogue de l'exposition.
  15. Nicole Lamothe : XXXe prix international d'art contemporain de Monte-Carlo in Les petites affiches, 31/05/1996.
  16. Thierry Sznytka : L'École d'Étampes, autour de Philippe Lejeune in Arts Actualités magazine, octobre 2002. Béatrice Comte : L'École d'Étampes in Le Figaro Magazine, 02/11/2002.
  17. George Sand, Interprétations 2004, catalogue de l'exposition.
  18. Pauline Simons : Philippe Lejeune, dans l'atelier d'un peintre du sacré / Léopold Sanchez : Un peintre qui fait école in Le Figaro Magazine, 17/12/2010.