Jean-Luc Parant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Luc Parant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
MégrineVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Luc Parant, né le 10 avril 1944 à Mégrine (Tunisie) est un sculpteur, écrivain et poète français.

Créateur de la Maison de l'art vivant, il est l'auteur d'une centaine de livres. Il travaille sur tout ce qui touche aux sphérités : il écrit sur les yeux et sculpte des boules.

Il expose ses œuvres, entre autres, à la Fondation Maeght, au Centre Georges Pompidou, au Musée d'art moderne de la ville de Paris. Présent dans les collections du département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France, il a proposé ses œuvres en souscription pour les Nouvelles de l'estampe[1].

Il est marié à la plasticienne Titi Parant.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jeu de famille 2, 1981, deux parties, cire et ficelle (35 cm de diamètre) sur panneau, 63 x 54 x 15 cm, Musée d'art de Toulon.
  • Boules, 1986, terre cuite et terre séchée, diamètres variables, Musée d'art de Toulon.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]