Jaylen Hoard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jaylen Hoard
Image illustrative de l’article Jaylen Hoard
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (22 ans)
Le Havre, Seine-Maritime
Taille 2,03 m (6 8)[1]
Poids 98 kg (216 lb)
Situation en club
Club actuel Blue d'Oklahoma City
Poste Ailier / Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2015-2016
2016-2018
2018-2019
Centre fédéral
Wesleyan Christian Academy
Demon Deacons de Wake Forest
Draft de la NBA
Année 2019
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2019-2020
2019-2020
2021
2021
Trail Blazers de Portland
Legends du Texas
Blue d'Oklahoma City
Thunder d'Oklahoma City
02,9
16,2
09,7
06,1
Sélection en équipe nationale **
2015
2016
France -16 ans
France -17 ans

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jaylen Hoard, né le au Havre, est un joueur français de basket-ball évoluant au poste d'ailier voire d'ailier fort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jaylen est bercé depuis son enfance par le basket-ball[2]. Son père Antwon Hoard est un ancien joueur de basket-ball qui a joué pour les Racers de l'université d'État de Murray puis l'essentiel de sa carrière professionnelle dans plusieurs clubs du championnat de France, à différents échelons. Sa mère Katia Foucade[2] est une ancienne internationale française et a été vice-championne d’Europe en 1993. Sa sœur cadette, Anaïa a joué pour l'équipe de France des 16 ans et moins. Enfin, il a pour parrain James Wade, époux de l'ancienne internationale Edwige Lawson-Wade et entraîneur de la franchise WNBA du Sky de Chicago[3].

Début de formation à l'INSEP puis aux États-Unis (2015-2019)[modifier | modifier le code]

En 2015, l'INSEP décide d'engager Jaylen Hoard pour deux ans. Il concourt avec l'équipe Centre fédéral de basket-ball (CFBB) en Nationale masculine 1 (NM1). En , il est invité à participer au Jordan Brand Classic International et enregistre des statistiques de 16 points, 7 rebonds et 5 interceptions, étant par ailleurs désigné MVP de la rencontre en compagnie de Njegos Sikiras[4]. Il termine la saison de NM1 avec des moyennes de 8,0 points, 3,5 rebonds, 1,6 passe décisives et 1,1 interception par match[5]. Il décide de ne pas disputer une deuxième saison avec le Centre fédéral[5].

Encouragé par son père, Jaylen Hoard décide de partir aux États-Unis et de jouer en lycée pour Wesleyan Christian Academy à High Point en Caroline du Nord pour la saison 2016[2]. L'équipe est alors entraînée par l'ancien joueur Keith Gatlin. Hoard déclare : « Je pense juste qu'il est temps de venir ici et d'affronter les meilleurs. Beaucoup de gens me connaissent en France. Mais je veux faire de même ici. Montrer mon talent et me le prouver à moi-même. »

Pour sa dernière année de lycée, il est rejoint par sa sœur cadette, Anaïa qui intègre l'équipe féminine de l'école[6].

Classé parmi les meilleurs prospects évoluant aux États-Unis[7] et classé 5 étoiles sur 5 au système de recrutement de jeunes joueurs pour le passage au basket-ball universitaire[8], il rejoint les Demon Deacons de l'université de Wake Forest, équipe qui évolue dans au sein de l'Atlantic Coast Conference (ACC)[9].

En , il annonce sa candidature à la draft 2019 de la NBA[10].

Carrière aux États-Unis (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Jaylen Hoard n'est pas drafté lors de la draft 2019 mais signe tout de même un two-way contract avec les Trail Blazers de Portland. Avec ce type de contrat, il évolue en G-League tout en ayant la possibilité d'être appelé dans l'effectif de la franchise de l'Oregon au cours de la saison NBA[11]. Portland n'ayant pas d'équipe affiliée en G-League, il rejoint alors les Legends du Texas, l'équipe affiliée aux Mavericks de Dallas[12]. Il est rappelé par les Blazers en novembre 2019 et dispute son premier match en NBA face aux Hawks d'Atlanta le 11 novembre[13]. Il marque ses premiers points à Chicago (ville de naissance de son père Antwon) quelques jours plus tard, le 25 novembre, lors de la rencontre face aux Bulls[14].

Signé par le Thunder d'Oklahoma City fin novembre 2020, il est finalement coupé au début du camp de présaison le 7 décembre[15]. Jaylen Hoard intègre alors le Blue d'Oklahoma City, la franchise affiliée au Thunder[16]. Il participe alors à la saison de G-League qui se déroule début 2021 dans une bulle sanitaire à Orlando avec un format de compétition réduit.

Le 5 avril 2021, il intègre finalement la franchise d'Oklahoma City via un contrat two-way[17]. À l'issue de la saison, il participe à la Summer League de Las Vegas avec le Thunder. Le , il signe un contrat avec la franchise de l'Oklahoma pour participer au camp d'entraînement via un contrat exhibit 10 mais ce dernier contrat est rompu quelques heures plus tard[18],[19]. Il retrouve finalement le Blue d'Oklahoma en G-League[20].

Carrière en équipe de France[modifier | modifier le code]

Championnat d'Europe de basket-ball masculin des moins de 16 ans 2015[modifier | modifier le code]

Jaylen Hoard a fait ses débuts avec les sélections de jeunes des équipes de France avec la sélection des 16 ans et moins lors du championnat d'Europe 2015 à Kaunas, en Lituanie. Lors de son premier match, il inscrit 16 points et capte 6 rebonds lors de la victoire face à la Croatie[21]. Finalement, ses moyennes sur le tournoi sont de 7,7 points, 4,0 rebonds et 1,2 interception par match[21], la France terminant à la cinquième place de cette compétition.

Championnat du monde FIBA des moins de 17 ans 2016[modifier | modifier le code]

En , il a représenté la France au tournoi Albert Schweitzer, disputant six matches avec une moyenne de 7,0 points, 2,0 rebonds et 1,3 interception par match, menant la France à la quatrième place[22]. Il a été considéré comme l'un des meilleurs espoirs de l'événement.

Lors du championnat du monde FIBA des moins de 17 ans 2016, qui s'est déroulé à Saragosse, en Espagne. Il attire l'attention en obtenant en moyenne 22,4 points, 5,7 rebonds, 3,1 passes décisives et 1,7 interception par match[23], la France terminant sixième. Il signe une grande performance le , lors du match d'ouverture, et marque 41 points contre la Corée du Sud à 15 sur 28 au tir[24].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jaylen Hoard en NBA sont les suivants[25],[26] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 16 @ Kings de Sacramento 6 2 fois
Paniers marqués 6 @ Kings de Sacramento 3 2 fois
Paniers tentés 11 @ Warriors de Golden State 6 @ Lakers de Los Angeles
Paniers à 3 points réussis - - - - - -
Paniers à 3 points tentés 3 @ Warriors de Golden State - - -
Lancers francs réussis 5 Hornets de Charlotte - - -
Lancers francs tentés 6 Cavaliers de Cleveland - - -
Rebonds offensifs 4 Pistons de Détroit 2 2 fois
Rebonds défensifs 6 Kings de Sacramento 2 @ Lakers de Los Angeles
Rebonds totaux 7 2 fois 4 @ Lakers de Los Angeles
Passes décisives 4 @ Kings de Sacramento 1 @ Lakers de Los Angeles
Interceptions 2 3 fois - - -
Contres 2 Clippers de Los Angeles - - -
Balles perdues 3 2 fois 2 Lakers de Los Angeles
Minutes jouées 29 Clippers de Los Angeles 21 @ Lakers de Los Angeles

Dernière mise à jour :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://stats.nba.com/player/1629658/
  2. a b et c Emmanuel Laurin, « Décollage imminent pour les Etats-Unis pour le talentueux Jaylen Hoard », sur basketusa.com, .
  3. Emmanuel Laurin, « Entre G-League et NBA, plongée dans le quotidien de Jaylen Hoard, le rookie français de Portland », sur basketusa.com, .
  4. « Jaylen Hoard MVP du Jordan Brand Classic », sur bebasket.fr, .
  5. a et b Alan Le Bolloch, « NM1 : Jaylen Hoard quitte le Centre Fédéral pour les USA », sur basket-ballworld.fr, .
  6. « Jaylen Hoard, une première saison américaine très riche », sur bebasket.fr, .
  7. (en) « 2018 ESPN 100 », sur nsider.espn.com.
  8. (en) Jeff Borzello, « Five-star French recruit Jaylen Hoard verbally commits to Wake Forest », sur espn.com, .
  9. « Jaylen Hoard ira à Wake Forest », sur lequipe.fr, .
  10. « Jaylen Hoard se présente aussi à la prochaine Draft », Basket USA,
  11. « Sans être drafté, le Français Jaylen Hoard rejoint les Blazers », BasketSession,
  12. « Jaylen Hoard va jouer pour les Texas Legends », Bebasket,
  13. « Portland : Jaylen Hoard appelé pour jouer contre Atlanta », Bebasket,
  14. « Jaylen Hoard marque son premier panier en NBA, Rudy Gobert toujours à l'arrêt », Bebasket,
  15. « Jaylen Hoard déjà coupé par OKC qui récupère ses droits pour La G League », Bebasket,
  16. « Jaylen Hoard est bien dans l'effectif du Blue d'Oklahoma City », Bebasket,
  17. « Jaylen Hoard signe au Thunder », basket-infos.com,
  18. « Jaylen Hoard de retour au Thunder d'Oklahoma City », bebasket.fr, 12 octobre2021
  19. Dimitri Kucharczyk, « Déjà coupé par le Thunder, Jaylen Hoard devrait retourner en G-League », Basket USA,
  20. Giovanni Marriette, « Jaylen Hoard coupé par le Thunder : le Frenchie jouera bien à OKC cette saison, mais ce sera avec les Oklahoma City Blue », Trashtalk,
  21. a et b (en) « Jaylen Hoard : 2015 U16 European Championship Men », sur fiba.basketball.
  22. (en) Ruben Alcaraz, « Albert Schweitzer Tournament - Recap - 04/05/2016 », sur eurohopes.com, .
  23. (en) « Jaylen HOARD : 2016 FIBA U17 World Championship », sur fiba.basketball.
  24. Christophe Brouet, « Vidéo: Jaylen Hoard plante 41 points lors du championnat du monde U17 », sur basket-infos.com, .
  25. (en) « Jaylen Hoard Career Bests », sur basketball.realgm.com
  26. (en) « Jaylen Hoard Stats », sur espn.com

Liens externes[modifier | modifier le code]