Jablanica (Herzégovine-Neretva)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jablanica.
Jablanica
Јабланица
Vue de Jablanica
Vue de Jablanica
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Fédération de Bosnie-et-Herzégovine
Canton Herzégovine-Neretva
Municipalité Jablanica
Code postal 88 420
Démographie
Population 4 202 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 43° 39′ 37″ nord, 17° 45′ 42″ est
Altitude 300 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 15.svg
Jablanica

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 15.svg
Jablanica
Municipalité de Jablanica
Administration
Maire
Mandat
Salem Dedić (SDA)
2012-2016
Démographie
Population 10 580 hab. (2013)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 30 100 ha = 301 km2
Liens
Site web Site officiel

Jablanica (en cyrillique : Јабланица) est une ville et une municipalité de Bosnie-Herzégovine située dans le canton d'Herzégovine-Neretva et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, la ville intra muros compte 4 202 habitants et la municipalité 10 580[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Jablanica est située entre Sarajevo et Mostar, au bord de la rivière Neretva et entre les monts Čvrsnica et Prenj. Sur le territoire de la municipalité se trouve le lac de Jablanica, un lac artificiel créé en 1953. La région est célèbre pour son granit, qui a servi à la construction du siège des Nations unies à New-York, du monument au soldat inconnu du mont Avala, près de Belgrade, et du mausolée de Petar II Petrović-Njegoš sur le mont Lovćen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de février à mars 1943, la fameuse bataille de la Neretva (Bitka na Neretvi) s'est déroulée dans le secteur de Jablanica ; à proximité, le pont ferroviaire sur la Neretva, détruit, peut encore être vu dans le cadre d'une annexe du musée de la bataille ; cet ensemble commémoratif est inscrit sur la liste des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine[2].

Le pont ferroviaire détruit pendant la bataille de la Neretva

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Jablanica en Bosnie-Herzégovine

La municipalité de Jablanica compte 33 localités :

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2013
- - 2 053 2 537 3 484 4 457[3] 4 202[1]
Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités dans la ville intra muros (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Musulmans 2 874 64,48
Croates 746 16,73
Yougoslaves 455 10,20
Serbes 204 4,57
Inconnus/Autres 178 4,02[4]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1961 1971 1981 1991 2013
9 822 10 938 11 903 12 691 10 580

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 12 691 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[5] :

Nationalité Nombre %
Musulmans 9 099 71,69
Croates 2 291 18,05
Yougoslaves 581 4,57
Serbes 504 3,97
Inconnus/Autres 216 1,72

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de 2012, les 19 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[6] :

Parti Sièges
Parti d'action démocratique (SDA) 5
Parti social-démocrate (SDP) 4
Alliance pour un meilleur avenir de la Bosnie-Herzégovine (SBB BiH) 3
Parti pour la Bosnie-Herzégovine (SBiH) 1
Parti libéral-démocrate de Bosnie-et-Herzégovine (LDS) 1
Union démocratique croate de Bosnie et Herzégovine (HDZ BiH) - Coalition pour Jablanica 1
Salčin Mahir - sans étiquette 1
Parti national pour l'amélioration par le travail (Za boljitak) 1
Gusić Šefik - sans étiquette 1
Čilić Idriz - sans étiquette 1

Salem Dedić, membre du Parti d'action démocratique (SDA), a été réélu maire de la municipalité[7],[8].

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Monuments nationaux de Jablanica.

Sur le territoire de la municipalité se trouve une partie du parc naturel de Blidinje, créé en 1995, qui s'étend sur 20 820 hectares[9]. En raison de sa richesse naturelle et architecturale, le secteur est candidat à une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO[10]. La nécropole de Dugo polje en particulier, située au pied du mont Vran, abrite 150 stećci, un type particulier de tombes médiévales ; le site est inscrit sur la liste des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine[11] ; il figure également sur la liste des 22 sites avec des stećci proposée par le pays pour une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO[12].

D'autres nécropoles se trouvent dans la municipalité comme celle de Risovac, qui compte 41 stećci[13] ou celle de Ponor, près de Risovac, qui compte 21 stećci[14]. Ces deux sites sont considérés comme des monuments nationaux, tout comme le site de Sovići, avec ses tumuli préhistoriques et sa nécropole médiévale[15].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr+en) « Census of population - Preliminary results by municipalities and settlements in the Federation of Bosnia and Herzégovine » [PDF], sur http://fzs.ba, Institut de statistiques de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (consulté le 5 février 2015)
  2. (en) « Memorial complex Battle for the wounded on the Neretva River », sur http://kons.gov.ba (consulté le 7 février 2015)
  3. (bs) « Population 1961-1991 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 5 février 2015)
  4. (bs+hr+sr) « Composition nationale de la population - Résultats de la République par municipalités et localités », Bulletin statistique, Sarajevo, Publication de l'Institut national de statistique de Bosnie-Herzégovine, no 234,‎ .
  5. (bs+hr+sr) « Recensement par communautés locales (1991) » [PDF], sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistiques (consulté le 4 août 2015)
  6. (bs) « Jablanica », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 7 février 2015)
  7. (bs) « Jablanica », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 7 février 2015)
  8. (bs) « Općinski načelnik », sur http://www.jablanica.ba, Site de la municipalité de Jablanica (consulté le 7 février 2015)
  9. (ba) Amir Variščić, « Zaštita prirode - Međunarodni standardi i stanje u BiH » [PDF], sur http://www.zeleni-neretva.ba, Udruženje za zaštitu okoline Zeleni, (consulté le 7 février 2015), p. 43
  10. (en) « The natural and architectural ensemble of Blidinje », sur http://whc.unesco.org, l'UNESCO (consulté le 7 février 2015)
  11. (en) « Necropolis with stećak tombstones of Dugo polje on Blidinje », sur http://kons.gov.ba (consulté le 7 février 2015)
  12. (en) « Stećaks - Mediaeval Tombstones », sur http://whc.unesco.org, Site de l'UNESCO (consulté le 7 février 2015)
  13. (en) « Risovac necropolis with stećak tombstones », sur http://kons.gov.ba (consulté le 7 février 2015)
  14. (en) « Ponor necropolis with stećak tombstones », sur http://kons.gov.ba (consulté le 7 février 2015)
  15. (en) « Prehistoric tumuli, necropolises with stećak and nišan tombstones in the village of Sovići », sur http://kons.gov.ba (consulté le 7 février 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]