Lac de Jablanica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac de Jablanica
Image illustrative de l'article Lac de Jablanica
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Géographie
Coordonnées 43° 41′ nord, 17° 51′ est
Type Lac artificiel
Superficie 13 km2
Longueur 30 km
Largeur 3,1 km
Altitude 202 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
80 m
70 m
Hydrographie
Alimentation Neretva
Émissaire(s) Neretva

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

(Voir situation sur carte : Bosnie-Herzégovine)
Lac de Jablanica

Le lac de Jablanica (en serbe : Jablaničko jezero) est un lac artificiel créé en 1953 et localisé au centre de la Bosnie-Herzégovine. Les localités proches sont Konjic et Jablanica. En 2017, il a perdu la quasi-totalité de sa superficie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lac artificiel a été créé en 1953. La construction du barrage adjacent s'est étendue de 1954 à 1958. Il fut réalisé sans aide extérieure ni matériaux importés. Le lac et son barrage représentent l'un des grands projets du Maréchal Tito. La construction du dispositif hydroélectrique a mené à la destruction puis l'engloutissement de plusieurs villages de culture musulmane, et l'exil de leurs habitants[1].

En février 2012, un assèchement du lac révèle la présence d'un cimetière englouti dans son lit. L'année 2012 fut la pire sécheresse en 40 ans dans la région[2],[3].

En 2017, les pêcheurs du lac accusent la société de production hydroélectrique Elektroprivreda de surexploiter les barrages du lac Jablanica, causant un assèchement anormalement long qui provoque la perte d'une réserve halieutique de plus de 2 millions de poissons[4],[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Le lac permet de fabriquer de l'énergie hydroélectrique. Son barrage (Jablanica Hydroelectric Power Plant Bosnia and Herzegovina) a une capacité de production de 180 MWe (2,000 megawatt-heures d'électricité par an)[6],[3].

Le lac attire également de nombreuses personnes venant pratiquer des sports nautiques. La pratique de la pêche est également présente grâce à treize espèces de poissons. Les rives sont garnies de résidences secondaires qui accueillent les touristes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :