Ivan Sigg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ivan Sigg
Ivan Sigg au travail.jpg
Ivan Sigg au travail à la Barbade le 9 avril 2013
Naissance
Nationalité
Activité
Site web

Ivan Sigg, né en 1960 à Casablanca (Maroc), est peintre, illustrateur, écrivain, poète et dramaturge français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ivan Sigg est un ancien élève de l’historien de l’art Daniel Arasse et de l’ENSAD. Il est peintre, romancier, dramaturge, performeur en peinture digitale animée, animateur de lectures collectives d’oeuvres d’art et consultant en innovation et créativité en entreprise.

De 1984 à 1989 il est membre du groupe de street artists Banlieue-Banlieue. Depuis, il expose en France et à l'étranger ses fresques, toiles, monotypes, gravures, bas-relief en verre sablé, skariphotos.

De 1995 à 2007, Ivan Sigg dessine dans les pages de Libération et du Monde . Il a publié quatre albums pour enfants (Gautier Languereau et Farfadet Bleu) ; trois romans  L'annonce faite à Joseph, La Touffe Sublime (Julliard), L'île du toupet (Publibook) ; deux recueils de haïkus (Gong et La Porte);  deux pièce de théâtre Animalamlet et Galoufa et l’Ensigglopédie de son blog (Carnets-Livres). En 2009, il transpose l'œuvre Hamlet de William Shakespeare dans la savane, donnant le jour à la fable animalière rabelaisienne Animalamlet, qui est mise en scène pour la première fois en 2012 par le metteur en scène Iulian Furtuna avec les acteurs-étudiants de l'école EICAR.

Ivan Sigg est l'auteur de l’affiche française pour les Jeux olympiques de Sydney, en 2000. Il a réalisé également de grandes œuvres en bas-relief de verre gravé et coloré pour la piscine et le hall du complexe échecs et arts martiaux de Gonfreville-l'Orcher  créé par l’agence TNA et inauguré en 2006, pour la piscine de Saint-Denis et le siège national du groupe Caisse d'épargne.

De 2010 à 2013 il coédite la revue d'art expérimentale KUU.

Il collabore aux spectacles du chanteur Petrek, à ceux de la compagnie de marionnettes MA et avec des musiciens électro, jazz ou classique en France et au Japon.

Depuis 2013 il expose au Japon en Musée (Memorial Tanizaki d’Ashiya, Musée du XXIe siècle de Kanazawa) et galeries (Kōbe, Kyoto, Osaka, Tokyo) ses yokai no emakimono, Flyer remix, Cover remix, Suiseki peints, estampages et œuvres collaboratives avec calligraphie.

Publications[modifier | modifier le code]

Pour les enfants :

Liens externes[modifier | modifier le code]