Peinture sur toile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La peinture sur toile qui, comme son nom l'indique, est une peinture réalisée sur une toile, constitue le support habituellement utilisé pour la peinture. La peinture à l'huile sur toile a peu à peu remplacé la peinture sur bois qui dominait jusqu'à la Renaissance (XVe siècle). Toutefois, le bois est resté le support habituel jusqu'au XVIe siècle en Italie et au XVIIe siècle en Europe du Nord.

L'une des premières peintures sur toile connue est une Madone à l'ange, une peinture à l'huile française datant de 1410. Toutefois, il faudra encore presque deux siècles pour qu'elle se répande. Des peintres comme Andrea Mantegna et des artistes vénitiens ont été de ceux qui ont contribué au changement.

Généralement faite de lin en Europe, de soie en Extrême-Orient, il y a plusieurs manières de peindre sur une toile. Habituellement, on peint sur une toile enduite de colle ou de gesso (pour éviter que la toile se fragilise au contact de la peinture) et recouverte d'un apprêt. La toile est ensuite tendue sur un châssis.

Malgré le souci pour la détérioration des toiles, beaucoup d'artistes modernes, tels que Jackson Pollock, Kenneth Noland ou Francis Bacon et les peintres de colorfield Painting ou de l'Abstraction lyrique peignent parfois sur une « toile crue », c'est-à-dire sans enduit[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Peinture huile sur toile », sur Peintures sur toile.com (consulté le 15/03/2015)