Isabelle Le Nouvel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un acteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Isabelle Le Nouvel est un auteur de théâtre et une actrice française, née à Lyon le 27 août 1973.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle débute à Lyon, sa ville natale, dans le rôle de Marie Stuart en 1993, puis elle intègre la troupe du théâtre Les Ateliers où elle enchaîne des textes classiques (La Mégère apprivoisée de Shakespeare) et contemporains (L'Émission de télévision de Michel Vinaver) puis elle joue Ondine de Jean Giraudoux dans une mise en scène de Jean-Paul Lucet.

En 1996, elle joue Sonia dans L'Oncle Vania d'Anton Tchekhov aux côtés de Michel Noir. Puis elle rencontre le metteur en scène Denis Llorca qui lui offre le rôle de Juliette dans Romeo et Juliette et celui de Cosette dans Les Misérables, spectacle joué aux Arènes de Lutèce en 1999.

En 2000, elle joue le très beau monologue de Jean-Yves Picq Partition puis elle commence en 2001 une collaboration avec Niels Arestrup, dont elle partage la vie depuis lors. Elle est son assistante à la mise en scène pour X d'après John Byrum au Théâtre Rive Gauche puis pour la reprise des Lettres à un jeune poète de Rilke au Théâtre La Bruyère.

Elle joue auprès de Carole Bouquet dans Phèdre, mise en scène de Jacques Weber. Après avoir été la Chimène de Cid monté par Henri Lazzarini en 2005, c'est Niels Arestrup qui la met en scène dans Épouses républicaines d'après Jim Harrison au Ciné 13 puis dans Beyrouth hôtel de Rémi de Vos, qu'ils interprètent ensemble. En 2008 elle travaille avec Jacques Lassalle qui signe la mise en espace de Visite au père de Roland Schimelpfenning, au festival NAVA[1]. C'est au cours de ce même festival, en 2010, qu'elle travaille avec Denise Chalem, pour sa pièce Aller chercher demain et avec Fabian Chappuis qui met en espace Les Heures blanches de Niels Arestrup qu'elle interprète aux côtés de Michel Aumont.

En 2009, elle a écrit et interprété L'Invitation, avec Guillaume Gallienne, un court-métrage réalisé par Niels Arestrup. Puis en 2010 La Tête de l'emploi qu'elle réalise elle-même, avec pour interprètes principales, Gisèle Casadesus et Isabelle Sadoyan.

Sa première pièce de théâtre, Big Apple, est créée en janvier 2014 au Théâtre de l'Ouest parisien avec Marianne Basler et Christophe Malavoy, dans une mise en scène de Niels Arestrup puis reprise au Théâtre de Paris, dans la salle Réjane, au printemps 2014. Sa seconde pièce, Le syndrome de l'Écossais, a été créée en janvier 2016 au Théâtre des Nouveautés, dans une mise en scène de Jean-Louis Benoit avec pour interprètes : Thierry Lhermitte, Bernard Campan, Florence Darel et Christiane Millet. Forte d'un grand succès public, c'est avec cette même distribution que la pièce est reprise en octobre de cette même année, toujours au Théâtre des Nouveautés, avant de partir pour une importante tournée en France, en Belgique et en Suisse.

Elle a épousé Niels Arestrup en 2012 après plus de 10 ans de vie commune. Ils sont parents de jumeaux, un garçon et une fille.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]