Huile essentielle de lavande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Essence de lavande de Provence en provenance du Mont Ventoux.

On appelle huile essentielle de lavande le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques (odoriférants) volatils de la lavande vraie (Lavandula angustifolia) ainsi que de la lavande aspic (Lavandula latifolia). Ces huiles sont obtenues par extraction mécanique, entraînement à la vapeur d'eau ou distillation à sec.

Encore assez peu étudiées par la méthode scientifique, leurs propriétés et leurs conditions optimales d'utilisation (posologie, voie d'administration, etc.) dans un but thérapeutique sont encore mal connues. Leurs effets secondaires sont eux aussi mal connus.

Essence de lavande[modifier | modifier le code]

Fleurs de lavande.

L'huile essentielle de lavande est obtenue par distillation complète des sommités fleuries de la lavande vraie (Lavandula angustifolia). C'est un liquide jaune-vert pâle dont la très forte odeur est due aux linalols et surtout à l'acétate de linalyle. Outre son utilisation en parfumerie et cosmétique, elle s'utilise comme solvant du copal et de l'ambre dans la fabrication artisanale des vernis.

L'huile essentielle d'aspic provient de la distillation de la lavande aspic (Lavandula latifolia). Elle est plus foncée que l'essence de lavande, moins coûteuse et d'odeur moins agréable. Dans la fabrication des vernis artisanaux elle passe pour bien dissoudre le copal. Cette propriété est en partie due à la présence de camphre.

Production[modifier | modifier le code]

Le phytoplasme du Stolbur a détruit 50 % de la transformation française en huile essentielle de lavande entre 2005 et 2010 la réduisant à entre 25 et 30 tonnes en 2011. La Bulgarie avec une fabrication de 45 tonnes en 2010 et entre 55 à 60 tonnes en 2011 est devenue le premier producteur mondial de lavande, devant la France.

Les deux pays fournissent les trois quarts de la production internationale et entre 80 % et 90 % de l'huile essentielle de lavande bulgare est vendue en France[1].

Rendement[modifier | modifier le code]

Il faut environ 100 kg de plante fleurie pour produire 1 kg d'huile essentielle. La lavande est récoltée entre les mois de juillet et août.

Composition moyenne[modifier | modifier le code]

Composition de l'huile essentielle obtenue par chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire.

Huile essentielle de lavande.
Famille Composé Lavande officinale
Lavandula angustifolia
Lavande aspic
Lavandula latifolia
Terpènes /
Monoterpénols
Linalol 28,92 % 49,47 %
α-terpinéol 0,90 % 1,08 %
γ-terpinéol 0,09 %
Bornéol 1,43 %
Iso-bornéol 0,82 %
terpinène-4-ol 4,32 %
Nérol 0,20 %
Lavandulol 0,78 %
Terpènes /
Esters terpéniques
Acétate de linalyle 32,98 %
Acétate de géranyle 0,60 %
Acétate de néryle 0,32 %
Acétate d'octène-3-yle 0.65%
Acétate de lavandulyle 4.52 %
Terpènes /
Monoterpène
Myrcène 0.46 % 0.41 %
α-pinène 0.54 %
β-pinène 0.33 %
Camphène 0.30 %
E-β-ocimène 3.09 %
Z-β-ocimène 4.44 %
β-phellandrène 0.12 %
Terpènes /
Oxydes terpèniques
1,8-cinéol 25.91 %
Terpènes /
Sesquiterpènes
β-caryophyllène 4.62 % 2.10 %
β-farnésène 2.73 %
Germacrène 0.27 %
α-humulène 0.28 %
Cétones Camphre 0.85 % 13.00 %
Octanone-3 0.72 %
Cryptone 0,35 %

Utilisations[modifier | modifier le code]

L'huile essentielle de lavande est proposée aussi bien en application cutanée qu'en inhalation pour soulager l'anxiété au cours des préparations médicales et anesthésiologiques pré-opératoires en chirurgie générale comme en chirurgie dentaire[2]. C'est par voie transcutanée qu'elle agirait le plus efficacement[3][réf. insuffisante], en particulier en massage du plexus solaire. Elle possèderait des propriétés thérapeutiques antidépressives, antiseptiques, toniques, décongestionnantes et cicatrisantes[3][réf. insuffisante].

Aucune preuve scientifique n'établit l'intérêt de l'huile essentielle à visée antalgique, cependant quelques études de faible ampleur ont montré quelque résultat en chirurgie bariatrique et lors de césariennes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ATS, « La Bulgarie cultive son titre de reine de la lavande mondiale », sur www.arcinfo.ch, (consulté le 19 novembre 2014).
  2. a et b (en) Stea S, Beraudi A, De Pasquale D, « Essential Oils for Complementary Treatment of Surgical Patients: State of the Art », Evid Based Complement Alternat Med, vol. 2014,‎ , p. 726341. (PMID 24707312, PMCID PMC3953654, lire en ligne [html]) modifier
  3. a et b Docteur Jean-Pierre Willem, Les huiles essentielles, Médecine d'avenir, Éditions du Dauphin, 2002, p. 155 à 157.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]