Hollerich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Jean-Claude Hollerich.
Hollerich
Luxembourgeois : Hollerech
Allemand : Hollerich
Hollerich
Immeubles de bureaux et passerelle sur la Pétrusse
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Luxembourg
Commune Luxembourg
Statut Ancienne commune (avant 1920)
Démographie
Population 6 886 hab. (2016)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35,9′ nord, 6° 07,2′ est
Superficie 16 001 ha = 160,01 km2
Localisation
Localisation de Hollerich
Localisation du quartier sur la carte de la ville de Luxembourg.

Géolocalisation sur la carte : Canton de Luxembourg

Voir sur la carte administrative du Canton de Luxembourg
City locator 14.svg
Hollerich

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

Voir sur la carte administrative du Luxembourg
City locator 14.svg
Hollerich

Hollerich (Hollerech en luxembourgeois) est l'un des 24 quartiers de Luxembourg-ville.

En 2016, il comptait 6 886 habitants. Il est situé près du centre-ville, directement au sud-ouest de Ville-Haute.

Les usines de faïencerie Villeroy & Boch étaient à l'origine situées à Hollerich.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hollerich était une commune du canton de Luxembourg jusqu’au 27 mars 1920, lorsqu’elle fut intégrée à la ville de Luxembourg avec Hamm et Rollingergrund[1]. Du 7 avril 1914 jusqu’à la dissolution de la commune, la section de commune Hollerich-Bonnevoie, englobant l’aire urbaine de Bonnevoie, reçut le titre de ville[2].

La gare de Hollerich a servi pendant la Seconde Guerre mondiale de point de départ à la déportation civile ainsi que de lieu de rassemblement des enrôlés de force. Un « mémorial à la déportation » a été établi à cette gare.

Sport[modifier | modifier le code]

Il existait avant 2001 un club de football basé dans le quartier : le CS Hollerich. Il a depuis été intégré au Racing FC Union Luxembourg via deux fusions successives.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mémorial A no 23 », sur legilux.public.lu, .
  2. « Mémorial A no 18 », sur legilux.public.lu, .