Hespéride (fruits)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plusieurs types d'agrumes, les hespérides les plus communes, coupées en quartiers et prêtes à être dégustées.

En terme botanique, on désigne une hespéride comme étant un type de baie possédant un exocarpe (pelure) épais et dont l'endocarpe est scindé en loges[1].

Les pamplemousses, les oranges, les limes et autres agrumes sont des exemples d'hespérides.


La partie extérieure et pigmentée de la pelure est appelée flavédo. Elle contient des huiles essentielles. Quand on gratte la flavédo pour en extraire des fragments cela s’appelle le zeste. La partie intérieure et blanche est appelée albédo.

Contrairement à la plupart des baies, la pelure des hespérides n'est généralement pas mangée. Une exception commune est le kumquat, qui peut être entièrement consommé.

Linné a donné le nom d'Hesperideæ à un ordre contenant le genre Citrus, en allusion aux pommes d'or des Hespérides.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Glossaire de botanique: de Habitat à Hypocratériforme », sur floranet.pagesperso-orange.fr (consulté le 12 mars 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) L. H. Bailey et E. Z. Bailey, Hortus, New York, Macmillan, (ISBN 0-02-505470-8), p. 275