Schizocarpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un schizocarpe ou cénocarpe, appelé aussi fruit schizocarpique ou cénocarpique, désigne un fruit sec ou rarement charnu dérivé d'un pistil aux carpelles à l'origine soudés (gynécée syncarpe[1] bi ou pluricarpellé) qui se divise en segments (méricarpes). Ces méricarpes deviennent à maturité des akènes, drupes, voire des pseudo-samares[2].

Tels sont les diakènes des Apiaceae (ou Ombellifères), les tétrakènes des Labiées, des Borraginacées, des Rubiacées, ou les polyakènes des malvacées (fruit multiple des roses trémières)[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gynécée formé de carpelles soudés.
  2. Walter S. Judd, Christopher S. Campbell, Elizabeth A. Kellogg, Peter Stevens, Botanique systématique : une perspective phylogénétique, De Boeck Supérieur, (lire en ligne), p. 68
  3. Yves Tourte, Michel Bordonneau, Max Henry et Catherine Tourte, Le monde des végétaux. Organisation, physiologie et génomique : Organisation, physiologie et génomique, Dunod, , p. 101

Voir aussi[modifier | modifier le code]