Henry Cuellar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuéllar (homonymie).

Henry Cuellar
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(14 ans, 9 mois et 10 jours)
Circonscription 28e district du Texas
Prédécesseur Ciro Rodriguez
102e secrétaire d'État du Texas

(1 an et 6 jours)
Prédécesseur Elton Bomer (en)
Successeur Gwyn Shea (en)
Biographie
Nom de naissance Henry Roberto Cuellar
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Laredo (Texas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Laredo Community College (en)
Université de Georgetown
Université du Texas à Austin
Texas A&M International University (en)
Profession Avocat
Religion Catholicisme
Site web cuellar.house.gov

Henry Roberto Cuellar, né le à Laredo (Texas), est un homme politique américain, élu démocrate du Texas à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Cuellar est originaire de Laredo, dans le sud du Texas. Il est diplômé d'un associate degree du Laredo Community College (en) en 1976. Après un baccalauréat universitaire en sciences de Georgetown obtenu en 1978, il décroche un doctorat en droit (juris doctor) de l'université du Texas à Austin en 1981 puis une maîtrise de la Texas A&M International University (en) l'année suivante. Il est également diplômé d'un doctorat (PhD) de l'université du Texas en 1998[1].

Il est élu à la Chambre des représentants du Texas de 1987 à 2001[1], année où il est nommé secrétaire d'État du Texas par le gouverneur républicain Rick Perry[2],[3].

En 2002, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 23e district du Texas. Il est battu par le républicain sortant Henry Bonilla (en), rassemblant 47,2 % des voix contre 51,5 % pour le républicain[4]. Il prévoit d'affronter à nouveau Bonilla en 2004[5]. Cependant, les circonscriptions sont redécoupées par la justice et Laredo se trouve désormais dans le 28e district, dont le démocrate Ciro Rodriguez est le représentant[2]. Cuellar choisit de se présenter face à Rodriguez dans une primaire âprement disputée. Rodriguez critique notamment la « trahison » de Cuellar, qu'il avait soutenu en 2004. Selon les premiers résultats, Rodriguez remporte de justesse la primaire (50,1 % contre 49,9 %)[5]. Cependant, un recompte des bulletins donne la victoire à Cuellar, de 58 voix[2]. En novembre, il est élu représentant avec 59 % des suffrages devant le républicain James Hopson[4].

Rodriguez tente un retour en 2006 et reçoit le soutien de plusieurs parlementaires. Cuellar est attaqué par la gauche du Parti démocrate et critiqué pour sa proximité avec le président Bush[6]. Il remporte facilement la primaire[3],[7] puis l'élection générale avec 67,6 % des voix[4]. Il est réélu avec 68,7 % des suffrages en 2008 et 56,3 % lors de la vague républicaine de 2010. Depuis, il est réélu tous les deux ans avec plus de 66 % des voix[4].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Henry Cuellar est un démocrate modéré. Membre de la Blue Dog Coalition, il est considéré comme l'un des démocrates les plus conservateurs de la Chambre des représentants. Il a notamment été un soutien du président républicain George W. Bush, pour qui il a voté en 2000[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « CUELLAR, Henry, (1955 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 17 novembre 2016).
  2. a b et c (en) Mark Murray, « A political shootout in a south Texas district », sur NBC News, (consulté le 17 novembre 2016).
  3. a b et c (en) Kimberly Railey et Todd J. Gillman, « Border bill fits Rep. Henry Cuellar's history of bipartisanship », sur The Dallas Morning News, (consulté le 17 novembre 2016).
  4. a b c et d (en) « Rep. Henry Cuellar, D-Texas », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 17 novembre 2016).
  5. a et b (en) The Associated Press, « Redistricting Costs Texas Dems a House Seat », sur Fox News, (consulté le 17 novembre 2016).
  6. (en) Molly K. Hooper, « Long shunned, Dems embrace Cuellar », sur The Hill, (consulté le 17 novembre 2016).
  7. (en) Greg Giroux, « Rodriguez’s Upset Win in Texas 23 Yields Another Seat for Dems », sur The New York Times, (consulté le 17 novembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]