Henry Brand (1er vicomte Hampden)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henry Brand.

Henry Bouverie William Brand GCB, PC (24 décembre 1814Pau, 14 mars 1892), 1er vicomte Hampden, est un homme politique libéral britannique. Il fut Speaker de la Chambre de Communes de 1872 à 1884.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Brand était un lointain descendant de John Hampden, un Tête ronde. Son père était le général Henry Trevor, 21e baron Dacre.

Il fit ses études à Eton.

Henry Brand fut élu à la Chambre des communes en 1852, en tant que libéral pour Lewes. Il fut un temps Chief whip pour son parti. Palmerston le nomma Lord of the Treasury entre 1855 et 1858. Il fut ensuite Parliamentary Secretary to the Treasury entre 1859 et 1866.

En 1872, il fut élu Speaker de la Chambre de Communes. Il eut à affronter l'obstruction systématique des nationalistes irlandais de l'Irish Nationalist Party. Il se rendit célèbre le 2 février 1881 lorsqu'il mit fin de façon autoritaire au débat sur la Coercion Bill. Cette action eut pour conséquence ultime la mise en place d'une règle de clôture des débats parlementaires. Il se rendit aussi célèbre par son refus de la prestation de serment de Charles Bradlaugh, qui venait d'être élu. Il considéra que le serment de Bradlaugh, un athée déclaré, ne pouvait avoir de valeur. En effet, le serment d'intronisation comprenait les mots « So help me God ».

Il fut fait Membre de l'Ordre du Bain (GCB) en 1881. En 1884, lorsqu'il prit sa retraite, il fut fait Vicomte Hampden, de Glynde dans le Comté du Sussex. En 1890, il succéda aussi à son frère aîné en tant que Baron Dacre.

Son fils, Henry Brand fut Gouverneur de Nouvelle-Galles du Sud.