Henri de Montaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri de Montaut
Henri de Montaut.jpg
Portrait photographique par l'Atelier Nadar.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Antonin Victor Xavier Henri de Montaut (1829-1889) est un artiste peintre, dessinateur, graveur et illustrateur français. Fondateur de revues d'art, il signait ses compositions H. de Hem, Monta ou Hy.

Parcours[modifier | modifier le code]

Né à Paris le , au 17 quai Malaquais, Antonin Victor Xavier Henry de Montaut est le fils de Sophie Brisse et de Gabriel Xavier de Montaut[1].

Parmi ses premiers travaux, on compte, vers 1852, les dessins pour un album lithographié par Charles Bargue et Becquet frères, et publié par F. Sinnett à Paris, portant sur des paysages pyrénéens[2].

On doit à Henri de Montaut, avec d'autres artistes comme Riou ou Roux, les illustrations d'époque des romans de la série des Voyages extraordinaires de Jules Verne publiée chez Jules Hetzel.

Il collabore au Journal pour rire (avant 1856), au Journal illustré dont il fut un temps rédacteur en chef en titre[3], ainsi qu'à La Vie parisienne.

Cité, après les événement de la Commune, comme chef d'escadron de la Garde nationale de la Seine, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le , parrainé par Prosper de Chasseloup-Laubat[4],[1].

Fin 1882, il devient rédacteur en chef de L'Art et la mode, mensuel qu'il avait fondé deux ans plus tôt avec Ernest Hoschedé[5].

Il meurt à Paris le [6],[7].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Illustration pour Le Petit Chaperon rouge (Librairie du Petit Journal, 1865).
  • Laurent Francabri : Hippodrome (calme sur un cheval fougueux), lithographie de Massard d'après une peinture de Henry de Montaut, Paris, Denizot & Londres, Sinnett [F. Sinnet ?], 1847[8] — appartient à une série de peintures reproduites en recueil.
  • Clara Filleul de Pétigny et Hortense Jousse, Théodore et Pauline, ou les épreuves de la vertu, coll. « La Mosaïque de la jeunesse », Paris, Frémon-Chaulin, [1852].
  • Alphonse de Lamartine, Histoire de la Restauration, avec 32 portraits originaux, Paris, Furne et Cie, 1853.
  • Charles Yriarte (dir.), Les célébrités de la rue, Paris (1815 à 1863), illustrations par MM. Just L'Hernault, Frédéric Lix, Montaut et Yriarte, Paris, Librairie parisienne Dupray de La Mahérie, 1864.
  • Album de la vie de César : recueil de dessins executés ou mis en ordre [...] pour servir d'illustrations à l'histoire de César et de son temps, Paris, Librairie du Petit journal, 1865.
  • Les contes de Perrault, illustrés par Montaut et continués par Timothée Trimm, Paris, Librairie du Petit journal, 1865.
  • Jules Verne, Cinq semaines en ballon : voyage de découvertes en Afrique par trois Anglais, illustrations avec Édouard Riou, Paris, J. Hetzel, [1865].
  • Albert Millaud, Fantaisies de jeunesse, avec deux eaux-fortes de M.-H. de Hem, Paris, Librairie du Petit Journal, 1866.
  • Félix Ribeyre, Voyage en Lorraine de Sa Majesté l'impératrice et de S. A. I. le prince impérial, précédé du voyage de S. M. l'impératrice à Amiens, dessins, Paris, H. Plon, 1867.
  • L'Égypte Moderne. Tableaux de mœurs arabes, chromolithographies gravées par Becquet, Paris, Henri Plon, [1869].
  • Jules Verne, De la terre à la lune : trajet direct en 97 heures 20 minutes, avec 41 dessins et une carte gravés par François Pannemaker, Paris, J. Hetzel, [1872].
  • [Henry de Hem], Les cent nouvelles nouvelles, Paris, Laporte, [1872].
  • Eugène Goblet d'Alviella, Inde et Himalaya : souvenirs de voyage, ouvrage enrichi d'une carte spéciale et de dix dessins, Paris, Plon, 1877.
  • Armand Lapointe, Les déserts africains, Paris, Plon, 1878.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cote LH/1916/30 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  2. Notice du Fonds Ancely, Catalogue numérisé de la BNF.
  3. Jean-Pierre Bacot, La Presse illustrée au XIXe siècle : une histoire oubliée, Presses universitaires de Limoges (Pulim), coll. « Médiatextes », Limoges, 2005, 243 p. (ISBN 2-84287-363-7), p. 113.
  4. « Annonce que le dessinateur Henri de Montaut vient d'être nommé chevalier de la Légion d'honneur », sur Gallica, Le Figaro, (consulté le 14 mars 2019), p. 1
  5. L'Art et la mode : journal de la vie mondaine, sur data.bnf.fr.
  6. « Annonce de la mort du dessinateur Henry de Montaut », sur Gallica, Le Petit Journal, (consulté le 14 mars 2019), p. 1
  7. « Acte de décès no 2188 (vue 11/16) de Antonin Victor Xavier Henry de Montaut du registre des décès de l'année 1889 du 7e arrondissement de Paris », (consulté le 14 mars 2019)
  8. (notice BnF no FRBNF40264203).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :