Journal pour rire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Journal pour rire
Image illustrative de l'article Journal pour rire
numéro 137 - 15 septembre 1850

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Presse satirique
Date de fondation 1848
Date du dernier numéro 1855
Ville d’édition Paris

ISSN 2017-3954

Le Journal pour rire est une publication illustré humoristique française créée par Charles Philipon le 5 février 1848 et disparu en 1855, remplacé par le Journal amusant et Le Petit Journal pour rire, qui en est la version populaire.

Description[modifier | modifier le code]

Publié en quatre pages grand-in-folio. En 1856, il est remplacé par le Journal amusant (qui en est la continuation) et par le Petit Journal pour rire qui est la version « populaire », plus petite (huit pages in-quarto) et moins chère du Journal amusant dont sont tirées la plupart de ses illustrations.

Parmi les illustrateurs ayant participé à ce journal, on peut citer Gustave Doré en 1848[1].

Le Petit Journal pour rire[modifier | modifier le code]

Le Petit Journal pour rire est un hebdomadaire paraissant le samedi, lancé le 23 février 1856 : il reprend la plupart des dessins du Journal amusant et la direction est assurée par Nadar, nommé rédacteur en chef, Eugène Philipon puis Théodore Le Cerf. Une deuxième série débute en 1869. Une troisième série commence au début de l'année 1881 et comporte 600 numéros. Une quatrième est dernière série enfin, qui se termine en 1904.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le Journal amusant, « journal illustré, journal d'images, journal comique, critique, satirique, etc. », 1856-1933, lire en ligne.

Notes et références[modifier | modifier le code]