HMS Pickle (1800)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Pickle.
HMS Pickle
Image illustrative de l'article HMS Pickle (1800)
HMS Pickle annonçant la mort de l'Amiral Nelson (toile de Percy Dalton)
Type Goélette à hunier
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Lancement Acheté en janvier 1801
Statut Coulé en 1808
Caractéristiques techniques
Longueur 22 m
Maître-bau 6,28 m
Tirant d'eau 2,9 m
Propulsion Voile
Caractéristiques militaires
Armement 10 canons

Le HMS Pickle, était une goélette à hunier de 10 canons.

Historique[modifier | modifier le code]

Appartenant à la Royal Navy, le navire fut acheté en janvier 1801 aux Hollandais (Curaçao) comme le Sting par Hugh Seymour et fut renommé en Pickle en 1802.

Commandé par John Richards Lapenotière, le navire fut initialement lié à l'escadre de William Cornwallis. Il participa de loin à la bataille de Trafalgar. Ce sera ce navire qui ramena en Angleterre les premiers rapports de la bataille par Cuthbert Collingwood.

Coulé en 1808 après une échouage près de Cadix, une réplique d'un navire équivalent : l'Alevina and Tuy[1] a été renommé Picckle en l'honneur de ce navire.

Le Pickle, réplique d'un modèle équivalent au HMS Pickle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Otmar Schäuffelen (trad. Casay SERVAIS), Chapman, Great sailing ship of the world, Hearst Books (New York), , 420 p. (ISBN 1588163849), Page 283

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Hore, « John Richards Lapenotiere and HM Schooner Pickle and their fifteen minutes of fame », Mariner's Mirror, Mariner's Mirror,‎ , p. 284–293
  • (en) Peter Hore, HMS Pickle: The Swiftest Ship in Nelson's Trafalgar Fleet, Stroud (Gloucestershire), The History Press, =2015 (ISBN 9780750964357)
  • (en) David Howarth, Trafalgar: The Nelson Touch, Atheneum, .
  • (en) Otmar Schäuffelen (trad. Casay SERVAIS), Chapman, Great sailing ship of the world, Hearst Books (New York), , 420 p. (ISBN 1588163849)

Articles connexes[modifier | modifier le code]