Hortense (1803)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hortense
Image illustrative de l'article Hortense (1803)
Maquette de l’Hortense au Musée de la Marine à Toulon

Autres noms Flore
Type Frégate de 18
Classe Hortense
Fonction Navire de guerre
Gréement Trois-mâts carré
Histoire
Architecte Jacques-Noël Sané
Fabrication Coque en chêne
Lancement 1803
Caractéristiques techniques
Longueur de coque 48,75 m
Maître-bau 12,2 m
Tirant d'eau 5,9 m
Déplacement 1 350 tonnes à vide
Caractéristiques militaires
Armement 40 canons
Carrière
Armateur Marine française
Pavillon Pavillon de la Marine du Premier Empire Marine impériale française

L’Hortense est un navire de guerre français, une frégate de 40 canons, en service depuis 1803. En janvier 1805, elle fut envoyée au large de Toulon avec l’Incorruptible pour observer les mouvements de la flotte britannique. Elles attaquèrent un convoi le 4 février, détruisant 7 bateaux. Elles rencontrèrent trois jours plus tard un autre convoi escorté par le sloop de 20 canons HMS Arrow (en) et la bombarde HMS Acheron. Les deux navires de guerre furent détruits et trois des bateaux du convoi furent capturés.

Sous les ordres du capitaine Delamarre de Lamellerie, elle prit part à la bataille du cap Finisterre, à la bataille de Trafalgar et à la croisière de Lamellerie. En 1814 elle a été renommée Flore.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Rémi Monaque, Trafalgar : 21 octobre 1805, Tallandier, (ISBN 2-84734-236-2)
  • Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, 1671 - 1870, Toulon, Groupe Retozel-Maury Millau, , 131 p. (ISBN 978-2-9525917-0-6, OCLC 165892922)