Guerre Brooks–Baxter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guerre Brooks–Baxter

Informations générales
Date
Lieu Little Rock, Arkansas
Issue Victoire de la faction « Minstrel »
Belligérants
Parti républicain
  • Surnommé les Ménestrels (« Minstrel »)
  • Surtout des résidents du Nord d'abord fidèles à Clayton Powell, puis les démocrates.
Liberal Republican Party (United States) (en)
  • Surnommé les « Tail Brindle »
  • Initialement soutenu par la milice de l'État, plus tard, la plupart des volontaires afro-américains.
  • Commandants
    Elisha Baxter
    Robert C. Newton (en)
    (milice de l’État de l'Arkansas)
    Joseph Brooks (en)
    Robert Francis Catterson (en)
    Forces en présence
    2 0001 000 (en incluant la milice de l’État)
    Pertes
    Plus de 200 tués[1],[2].

    Guerre Brooks–Baxter

    Coordonnées 34° 44′ 10″ nord, 92° 19′ 52″ ouest

    Géolocalisation sur la carte : Arkansas

    (Voir situation sur carte : Arkansas)
    Guerre Brooks–Baxter

    La guerre Brooks–Baxter (parfois appelé l'affaire Brooks-Baxter) est un conflit armé se déroulant en 1874 à Little Rock dans l'Arkansas. Il oppose les factions du Parti républicain à la suite de l'élection contestée du gouverneur de 1872. La faction « Minstrel » dirigeé par Elisha Baxter sort vainqueur de ce conflit contre la faction « Tail Brindle » dirigée par Joseph Brooks (en) et soutenue par la plupart des scalawags et des afro-américains.

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    Articles[modifier | modifier le code]

    • (en) Joseph W. House, « Constitutional convention of 1874 – Reminiscences », Arkansas Historical Association, vol. 4,‎ , p. 210–268 (lire en ligne)
    • (en) Benjamin S. Johnson, « The Brooks—Baxter War », The Arkansas Historical Association, vol. 2,‎ , p. 122–173 (lire en ligne)
    • (en) Robert W. Meriwether, « Faulkner Facts and Fiddlings », Faulkner County Historical Society,‎ and fall winter (lire en ligne)
    • (en) Ted R. Worley, « Elisha Baxter's Autobiography », Arkansas Historical Quarterly, no 14,‎ , p. 172–175

    Ouvrages[modifier | modifier le code]

    • (en) Henry Corbin, Federal Aid in Domestic Disturbances 1787–1903, Washington, D.C., Government Printing Office, , 164–181 p. (lire en ligne)
    • (en) John Harrell, The Brooks and Baxter War, St. Louis, Missouri, Slawson Printing Company, (lire en ligne)
    • (en) Richard Zuczek, Encyclopedia of the Reconstruction Era, Westport, Greenwood Press, , 103–104 p. (ISBN 0-313-33073-5, lire en ligne)

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :

    Articles connexes[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]