Expédition de Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Expédition française en Corée.
Expédition de Corée
Description de cette image, également commentée ci-après
Les forces américaines après la capture du Fort Deokjin lors de la bataille de Kanghwa en 1871.
Informations générales
Date 1er juin - 3 juillet 1871
Lieu Kanghwa, Corée
Issue

Victoire militaire américaine, mais échec diplomatique.

Belligérants
Drapeau des États-Unis États-UnisFlag of the king of Joseon.svg Corée
Commandants
Drapeau des États-Unis John Rodgers (en)
Drapeau des États-Unis Winfield Scott Schley (en)
Flag of the king of Joseon.svg Eo Jae-yeon (en)
Forces en présence
En mer :

A terre :

A terre :
  • 300 soldats d'infanterie
  • 40 pièces d'artillerie
  • 6 forts
  • 4 batteries côtières
  • Pertes
    3 morts
    10 blessés
    1 canonnière endommagée
    243 morts
    20 prisonniers
    40 pièces d'artillerie capturées
    5 forts détruits
    1 fort endommagé
    1 douzaine de petits canons capturés
    4 batteries côtières détruites
    Coordonnées 37° 42′ nord, 126° 26′ est

    Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

    (Voir situation sur carte : Corée du Sud)
    Expédition de Corée

    L'Expédition de Corée (coréen : 신미양요, romanisation : Sinmiyangyo) est la première intervention militaire américaine dans la péninsule coréenne. L’expédition se déroule du 1er juin au 3 juillet 1871 principalement sur et autour de l'île de Kanghwa. Les buts de l'expédition sont de soutenir une délégation diplomatique américaine envoyée établir des relations commerciales et politiques avec la dynastie Joseon, de déterminer le sort du navire marchand Général Sherman, et d'établir un traité d'aide aux naufragés.

    Après l'attaque de deux navires américains par des batteries côtières coréennes le 1er juin, et sans excuse officielle de la part des Coréens, les Américains lancent une expédition punitive dix jours plus tard. La nature isolationniste du gouvernement et de la dynastie Joseon ainsi que l’assurance des Américains ont conduit à un malentendu entre les deux parties transformant une expédition diplomatique en un conflit armé. À partir du 10 juin, environ 650 Américains débarquent et capturent plusieurs forts, tuant plus de 200 soldats coréens. La Corée continue cependant à refuser de négocier avec les États-Unis jusqu'en 1882.

    Contexte[modifier | modifier le code]

    Intervention[modifier | modifier le code]

    Conséquences[modifier | modifier le code]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    Articles[modifier | modifier le code]

    • (en) Gordon H. Chang, « Whose "Barbarism"? Whose "Treachery"? Race and Civilization in the Unknown United States-Korea War of 1871 », Journal of American History, vol. 89, no 4,‎ , p. 1331-1365 (JSTOR 3092545)
    • (en) Kim Young-Sik, « The early US-Korea relations : Excerpt from "A Brief History of the US-Korea Relations Prior to 1945" », Association for Asian Research,‎ (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2015)

    Ouvrages[modifier | modifier le code]

    • (en) Yŏng-ho Ch'oe, William Theodore De Bary, Martina Deuchler et Peter Hacksoo Lee, Sources of Korean Tradition: From the Sixteenth to the Twentieth Centuries, New York, Columbia University Press, (ISBN 978-0-231-12030-2, OCLC 248562016, lire en ligne)
    • (en) Ki-baek Lee (trad. E.W. Wagner, E.J. Shultz), A new history of Korea (rev. ed.), Séoul, Ilchogak, (ISBN 89-337-0204-0)
    • (en) Andrew C. Nahm, Korea: A history of the Korean people (2nd ed.), Séoul, Hollym, (ISBN 1-56591-070-2)
    • (en) Carolyn A. Tyson, Marine Amphibious Landing in Korea, 1871, Naval Historical Foundation Publication, , 32 p. (lire en ligne)
    • Charles Dallet, Histoire de l’Église de Corée, vol. 2, Librairie Victor Palmé, (lire sur Wikisource), p. 586-588

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :

    Articles connexes[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]