Groupe Lapeyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lapeyre.
Lapeyre
Description de cette image, également commentée ci-après

Logotype de Lapeyre

Création 1931
Dates clés 1931 : création de la SARL Lapeyre&ses Fils
1975 : entrée dans le groupe Poliet
1992: création du Groupe Lapeyre et entrée en Bourse[1]
1996 : intégration au sein du Groupe Saint-Gobain
Fondateurs Martial Lapeyre
Slogan « 1988 : Lapeyre, y'en a pas deux! »
« 1997 : Faites équipe avec Lapeyre »
« 2002 : Vous et nous, on fait Lapeyre »
« 2006 : Lapeyre la maison, Lapeyre ma solution »
« 2008 : Notre plus beau projet, c'est le vôtre »
« 2009 : Lapeyre, y'en a pas deux !
Siège social Drapeau de France France
Direction Patrick Bertrand, président du directoire[2]
Société mère Saint-Gobain
Filiales K par K, Lapeyre, GAM, Telhanorte
Site web www.groupe-lapeyre.com
Chiffre d’affaires 1,385 milliard d’euros en 2013

Le groupe Lapeyre est une entreprise française, filiale de Saint-Gobain, spécialisée dans la fabrication et la vente, au grand public et aux professionnels, de produits pour l’aménagement durable de la maison.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1926, Martial Lapeyre rejoint la société de son père spécialisée dans la récupération et la réparation de matériaux de construction.

L'année 1931 marque la naissance du groupe par la création de la SARL Lapeyre & ses Fils, l’entreprise est alors spécialisée dans les fenêtres et les portes dont elle propose une gamme avec 70000 dimensions standardisées référencées. L'innovation majeure du groupe est le lancement du catalogue[réf. souhaitée]Lapeyre en 1939[3], c’est un des tout premiers catalogues de présentation de menuiseries disponibles avec leur prix[réf. souhaitée]. C'est aussi le premier à avoir proposé des placards de cuisine sous forme modulaire[réf. souhaitée].

Martial Lapeyre a su concilier plusieurs objectifs :

  • proposer des menuiseries économiques et de bonne qualité pour la rénovation ou l'auto-construction dans l'habitat familial ;
  • conserver les formes et les modes d'assemblages traditionnels de la menuiserie française avec une production industrielle et des dimensions standardisées ;
  • offrir les mêmes conditions de prix aux particuliers qu'aux entreprises en ne faisant pas ou peu de ristournes (10 % au maximum) ;
  • ne pas utiliser les bois du tiers-monde (bois exotique), mais les ressources locales du pays. Pour cela, il met au point un procédé de fabrication de « bois abouté » ; permettant d'utiliser des très petits modules de chêne et de les assembler sous presse pour faire des menuiseries en bois nobles à faible prix.

Le groupe entre dans le Groupe Poliet en 1975 puis dans le groupe Saint-Gobain en 1996.

Le Groupe est implanté en France, en Suisse, en Roumanie et au Brésil.

En mars 2009, onze ans après avoir délaissé le fameux slogan publicitaire inventé par Thierry Ardisson et son agence Business en 1987, le groupe communique de nouveau à travers le célèbre : « Lapeyre, y’en a pas deux ! ». Cette renaissance est appuyée en 2010 par une campagne radio dans laquelle Élie Semoun prête sa voix[4]. L'année suivante, Anne Roumanoff prend le relais[5] suivie de Jean-Luc Reichmann[6]. En 2014, Lapeyre signe un partenariat avec le chef Frédéric Anton[7]

Depuis le 1er décembre 2009, Patrick Bertrand est le Président du directoire du groupe Lapeyre.

Filiales et marques[modifier | modifier le code]

Logo de la marque Lapeyre à partir de 2009

Le Groupe Lapeyre est devenu un groupe commercial international présent dans trois pays avec des enseignes différentes.

En France, le groupe a racheté les sociétés concurrentes K par K, GIMM, Menuiseries Françaises, Technifen et Wehr PVC. Au Brésil, le groupe possède Telhanorte[8].

Enfin en Pologne, Okfens était une de ses possessions jusqu'en mars 2009 et l'annonce de la liquidation de cette filiale de production de fenêtres[9].

1. Lapeyre

L'enseigne d'origine « Menuiseries Lapeyre », qui est devenue « Lapeyre la maison » lors de sa fusion avec l'entreprise GME spécialiste sanitaires, s'est développée en France, Belgique et Suisse. En 2009, son nom s'est simplifié en « Lapeyre ». L'enseigne d'aménagement durable de la maison en menuiseries (intérieures et extérieures), cuisines, salles de bains et sols, compte 130 points de vente en France, DOM-TOM et Suisse. Depuis le 2 décembre 2014, son directeur général est Thomas Petuaud Letang[10].

2. K par K

Créée en 1989, l'enseigne K par K est spécialisée dans la rénovation sur mesure des fenêtres[11], volets et portes et comporte 125 agences, 16 sites techniques et 2 centres d’appels en France.

3. Telhanorte

Enseigne brésilienne d'aménagement de la maison, Telhanorte, spécialisée dans le sanitaire-carrelage, est divisée, sous 37 magasins en Telhanorte Pro (pour les professionnels), Telhanorte Conceito (Architectes et décorateurs) et Telhanorte (particuliers)

4. Gam

Réseau de vente de 2 enseignes, Gimm et Les Menuiseries Françaises sont spécialisées dans la commercialisation de fenêtres, volets, portes et d’escaliers à destination des artisans, maîtres d'œuvre, constructeurs de maisons individuelles et négociants en matériaux.

Organisation et productions[modifier | modifier le code]

Le groupe fabrique ou transforme la quasi-totalité des produits vendus dans les magasins Lapeyre[réf. nécessaire]. Ce pôle comprend 11 usines en France[12].


Cinq des usines du Groupe Lapeyre sont certifiées ISO 14001 et trois sites labellisés Risque Hautement Protégés(accordé par les compagnies d'assurances). Le groupe a participé à la création de la première filière industrielle française de valorisation des menuiseries en fin de vie[13][14], en partenariat avec Saint-Gobain Glass France et Paprec. Certaines fenêtres bois sont certifiées NF et « CAPITAL BOIS »(délivrée par l'institut technologique FCBA)[15].

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]