Groupe La Dépêche du Midi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Groupe La Dépêche)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Groupe La Dépêche du Midi
logo de Groupe La Dépêche du Midi

Création 06-11-1957
Siège social Toulouse, Haute-Garonne
Drapeau de France France
Direction Jean-Michel Baylet
Activité Édition de journaux
Produits Presse écrite régionale
Filiales La Dépêche du Midi
Midi libre
Midi olympique
La Dépêche News
O2 Pub
Effectif 348 en 2016
siren 570-804-542
Site web Groupe La Dépêche du Midi

Chiffre d'affaires 93 559 000 euros en 2017
Résultat net 229 100 euros en 2017

Le groupe La Dépêche du Midi est un groupe de presse français basé à Toulouse.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe La Dépêche du Midi a été immatriculé au registre du commerce le [1].

Jean-Michel Baylet (également propriétaire de l'hebdomadaire Le Républicain), fils de Jean Baylet, fondateur du journal, a succédé à sa mère Evelyne-Jean Baylet en 1995[2]. En février 2016, suite à sa nomination au sein du gouvernement Valls II, il a démissionné et a été remplacé par Marie-France Marchand-Baylet, son épouse, qui était jusqu'alors présidente du comité financier du groupe. Elle est également présidente de la Fondation groupe La Dépêche du Midi. Jean-Nicolas Baylet, fils de Jean-Michel, est l'actuel directeur général délégué du groupe La Dépêche du Midi et directeur de la publication de La Dépêche du Midi.

Se sentant écartée de la direction du groupe, Danièle Malet-Baylet, fille aînée d’Évelyne Baylet, s'oppose à sa mère, son frère cadet Jean-Michel et sa sœur Martine et obtient de la Justice 22 % des actions du groupe au titre de l'héritage de Jean Baylet placé alors en indivision[3]. En 1998, Jean-Marie Colombani, directeur du Monde propose de lui racheter ses parts, ainsi que celles de Lucien Caujolle, époux de la petite-fille de Maurice Sarraut[3]. Cette tentative d'entrée au capital à hauteur de 40 % est contrée par Jean-Michel Baylet qui restructure le capital de l'entreprise en y faisant entrer notamment Quillet, filiale d'Hachette Filipacchi Médias, et Media Sud, holding de Pierre Fabre[4].

Le , Danièle, Jean-Michel, Marie-France et Évelyne-Jean Baylet sont condamnés par la cour d'appel de Toulouse à des peines d'emprisonnement avec sursis, pour abus de biens sociaux, s'étant octroyés des avantages sur le budget de La Dépêche[3] dans les années 1990 pour rétribution de leurs employés de maison par les sociétés de ce groupe[5].

Le , le fils de Jean-Michel Baylet, Jean-Nicolas Baylet, est nommé directeur général adjoint du groupe et directeur de la publication[6].

Alors que La Dépêche a annoncé qu'elle se portait acquéreur du Groupe Midi-Libre (Midi-Libre, L'Indépendant, Centre Presse et Le Journal de Millau), il procède, le , à des modifications au niveau de sa gouvernance[7]. Jean-Nicolas Baylet est nommé directeur général du Groupe. Éric Laffont-Baylet, administrateur délégué, prend en charge la direction des relations extérieures et de la communication. Frédéric Touraille rejoint le groupe en qualité de directeur général adjoint. José Biosca est nommé directeur de l'information et de la production de contenus. François Meillan est nommé administrateur général du groupe. Jean-Luc Treilhes, est nommé directeur des opérations et projets.

En juin 2015, le groupe annonce l'officialisation de l'acquisition de Les Journaux du Midi, pour un montant de 15 millions d'euros. Dans le même temps, il annonce la suppression de 300 postes, répartis à parts égales entre les deux groupes qui ont respectivement 800 et 920 employés[8], soit légèrement moins qu'annoncé précédemment[9].

Structure[modifier | modifier le code]

Dirigeants 
Répartition du capital 
  • Occitane de Communication : 81,65 % ;
  • Sud Médias Participations (Pierre Fabre) : 6 % ;
  • IRDI : 3,3 % ;
  • CIC Sud Ouest : 3,2 % ;
  • Mutuelle Groupe la Dépêche du Midi : 2,5 %.
Participations 
En chiffres 
  • Chiffre d’affaires (2015) : 243 millions d'euros ;
  • Effectif : environ 1650 salariés.
Année 2015 2014 2013 2012 2011
Chiffre d'affaires 243 000 000 129 725 144 132 744 689 138 450 516 141 385 006
Source : rapport annuel CA consolidé

Parutions[modifier | modifier le code]

Journaux 
Internet 
Audiovisuel 

Références[modifier | modifier le code]

  1. Informations juridiques, MisterWhat
  2. Rue89 Making off, « Deux mises en examen à Rue89 sur plainte de J-M Baylet », Rue89, publié le 25 juillet 2012
  3. a b et c Jacques Molénat, Le système Baylet, Ses adversaires, L’Express, 13 avril 2006
  4. « De nouveaux actionnaires prennent 30,6 % de “La Dépêche du Midi” », Les Échos no 17954, 3 août 1999, p. 13
  5. « Affaire La Dépêche du Midi abus de biens sociaux »
  6. Le fils Baylet dirige La Dépêche du Midi, Le Figaro, 6 septembre 2012.
  7. Nomination à la tête du Groupe Dépêche
  8. Rachat des Journaux du Midi par La Dépêche, La Dépêche du Midi, 25 juin 2015
  9. Le rachat des Journaux du Midi entraînera 300 suppressions de postes, Sophie Rahal et Hubert Vialatte, Les Échos, 25 juin 2015
  10. « N’étant plus ministre, Jean-Michel Baylet est (re)devenu PDG de La Dépêche du Midi », Médias d'ici,‎ (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2018)
  11. Renseignements juridiques, Societe.com
  12. Informations sur la Société Anonyme des Gazettes Associées, Societe.com
  13. Club Abonnés La Dépêche du Midi (consulté le 25 janvier 2019)
  14. rugbyrama.fr (consulté le 25 janvier 2019)
  15. toulouscope.fr (consulté le 25 janvier 2019)
  16. ladepeche-interactive.fr (consulté le 25 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]