Grotte de Sabart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grotte de Sabart
image illustrative de l’article Grotte de Sabart
Entrée de la grotte de Sabart.
Coordonnées 42° 49′ 55″ nord, 1° 36′ 00″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Massif Sabarthez
Vallée Vicdessos
Localité voisine Tarascon-sur-Ariège
Altitude de l'entrée 580 m
Longueur connue 2 800 m (intègre un réseau de 14 km côté grotte de Lombrives et grotte de Niaux)
Période de formation Jurassique et Eocrétacé
Type de roche Calcaire

Géolocalisation sur la carte : Ariège

(Voir situation sur carte : Ariège)
Grotte de Sabart

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Grotte de Sabart

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Grotte de Sabart

La grotte de Sabart[1] est une grotte située sur la commune de Tarascon-sur-Ariège, dans le Haut Sabarthez, le Pays de Foix Haute-Ariège et le département de l'Ariège.

Spéléométrie[modifier | modifier le code]

La dénivellation de la grotte de Sabart est de 136 m (-8 ; +128)[N 1] pour un développement[N 2] de 2 800 m[2].

Géologie[modifier | modifier le code]

La cavité se développe dans les calcaires d'âges jurassiques et éocrétacés.

La grotte présente de grands volumes souterrains.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les grottes de Sabart, Lombrives et Niaux constituent un système karstique (réseau souterrain) de plus de quatorze kilomètres[3]. Le site est utilisé également pour l'escalade[4].

Graffitis anciens de la grotte de Sabart.

La grotte abrite des signatures et graffitis anciens du XVIIe siècle qui attestent de la notoriété de la grotte.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En spéléologie, les mesures négatives ou positives se définissent par rapport à un point de référence qui est l'entrée du réseau, connue, la plus élevée en altitude.
  2. En spéléologie, le développement correspond à la longueur cumulée des galeries interconnectées qui composent un réseau souterrain.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Cfr.: Ernest Nègre: Toponymie générale de la France, volume I.
  2. Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires n° 27,‎ , p. 160 (ISSN 0249-0544)
  3. « Niaux,Lombrives,Sabart », sur spéléo club du Haut Sabarthez (consulté le 3 mai 2017).
  4. « Site d'escalade grotte de Sabart », sur climbingaway (consulté le 1er mai 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]