Miguel Oliveira (pilote moto)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Miguel Oliveira
Image illustrative de l’article Miguel Oliveira (pilote moto)
Miguel Oliveira après sa victoire en Malaisie en 2017 .
Biographie
Surnom Falcão
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Almada (Portugal)
Nationalité Portugais
Carrière professionnelle
Années d'activité Depuis 2011
Équipe MotoGP
Red Bull KTM Tech3 (2019-2020)
Red Bull KTM Factory Racing (2021-2022)
Aprilia RNF MotoGP Team (2023)
Trackhouse Racing (2024--)
Numéro 88
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
MotoGP 84 1 5 7
Moto2 50 2 6 21
Moto3 69 2 6 13
125 cm3 11 - - -
Palmarès
1er 2e 3e
Moto2 ' 1 1
Moto3 ' 1

Miguel Ângelo Falcão de Oliveira ou Miguel Oliveira, né le à Almada, est un pilote de vitesse moto portugais.

En 2019, il intègre la catégorie MotoGP dans le team Red Bull KTM Tech3, puis prolongée pour la saison 2020.
Le 23 août 2020, il devient le premier portugais à gagner en catégorie reine lors du Grand Prix de Styrie.

Pour la saison 2023, il quitte le giron KTM. Il rejoint l'équipe Aprilia RNF MotoGP Team, le nouveau team satellite de la marque Aprilia[1].

Suite à l'exclusion de son équipe Aprilia RNF MotoGP Team pour la saison 2024[2], Miguel rejoint Trackhouse Racing, la nouvelle équipe satellite de Aprilia[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les Débuts (2004 - 2010)[modifier | modifier le code]

2004 est sa première saison dans le Championnat Mini GP portugais. Miguel Oliveira a fini quatrième dans son championnat MiniGP à domicile, recevant une récompense du Portugal Confédération Sportive en reconnaissance de son talent. Ses premiers succès en 2005 où il a gagné le portugais MiniGP le championnat et le Festival Mondial Metrakit en Espagne, en 2006 il a répété son succès portugais et en 2007 il a gagné la Méditerranée PreGP 125 Trophée. En 2009 il était troisième dans le championnat espagnol et en 2010 a combattu sur la piste le Dissident Viñales pour le titre, finissant finalement second par juste deux points de son adversaire.

Carrière en 125cm3 / Moto3 (2011-2015)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en 2011 dans le Championnat du monde de vitesse moto en catégorie 125 cm3 avec l'équipe espagnole Andalucia Banca Civica. Il gagne ensuite de l'expérience en Moto3 avec l'écurie Estrella Galicia 0,0 en 2012, et chez Mahindra Racing durant les saisons 2013 et 2014.

En 2015, Miguel rejoint l'équipe Red Bull KTM Ajo et devient le premier portugais à remporter une course du championnat du monde moto. Il finira la saison en seconde position du championnat avec notamment 6 victoires.

Carrière en Moto2 (2016-2018)[modifier | modifier le code]

En 2016, il intègre la catégorie Moto2 dans le team Leopard Racing et finit 21e du championnat[4].

En 2017, il retrouve l'écurie Red Bull KTM Ajo. Il remporte ses 3 premières victoires en Moto2 et finit à la troisième place du championnat.

En 2018, il finit une seconde fois sur le podium du championnat Moto2 mais laisse échapper la première place à Francesco Bagnaia pour 9 points[5].

Carrière en MotoGP[modifier | modifier le code]

Saison 2019[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en MotoGP en rejoignant le team Red Bull KTM Tech3. Il fait équipe avec le malaisien Hafizh Syahrin[6]. Faisant preuve d'une certaine régularité avec 9 entrées dans les points et une huitième place au Grand Prix d'Autriche pour meilleur résultat, Oliveira achève sa première saison en catégorie reine à la dix-septième position du championnat, malgré un forfait pour les 3 derniers Grand Prix de la saison à cause de blessures consécutives à une chute lors de la quatrième séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie[7].

Saison 2020[modifier | modifier le code]

Au cours de sa deuxième saison chez Tech3, il obtient sa première victoire en MotoGP au Grand Prix moto de Styrie. Il profite d’un écart de ses rivaux Pol Espargaró et Jack Miller dans le dernier virage du dernier tour pour prendre la tête de la course et remporter la victoire. Il offre ainsi la première victoire de Tech3 en MotoGP et devient le premier pilote portugais victorieux dans la catégorie reine des Grands Prix moto[8].   

Il termine cette saison 2020, fortement marquée par la pandémie de Covid-19, par une nouvelle victoire à domicile, au Grand Prix du Portugal. Partant pour la première fois en Pole position d'un grand prix moto, il fait "cavalier seul en tête" et devance Jack Miller sur la ligne d'arrivée avec plus de 3 secondes[9].

Saison 2021[modifier | modifier le code]

Il intègre l'écurie officielle KTM. Il connaitra une saison compliquée avec 5 abandons sur les 18 courses du championnat.
Malgré tout, il montera 3 fois sur le podium dont une première place au Grand Prix moto de Catalogne. C'est sa troisième victoire en motoGP[10].

Saison 2022[modifier | modifier le code]

Lors de la 2e manche du championnat sur le Circuit de Mandalika en Indonésie, et sous des conditions climatiques dantesques, il obtient sa quatrième victoire en motoGP. Il devancera les 2 français Fabio Quartararo et Johann Zarco[11].

Le 2 octobre 2022, il réalise une nouvelle "Masterclass" sous la pluie du Grand Prix moto de Thaïlande. Parti onzième sur la grille, il remonte en deuxième position dès le 5e tour derrière Jack Miller. C'est au 15e tour, que Miguel passe devant le pilote Ducati et va s'adjuger une cinquième victoire en motoGP[12].

Saison 2023[modifier | modifier le code]

Oliveira est absent sur blessure du Grand Prix d'Argentine. Il subit en Espagne une fracture de l'humérus droit, ce qui le contraint ensuite à renoncer au Grand Prix de France[13].

Le 18 novembre 2023, Miguel est victime d'une fracture à l'omoplate droite lors de la course sprint du Grand Prix du Qatar et est contraint de renoncer à participer à la course principale[14].

Faits marquants en carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de sa carrière[modifier | modifier le code]

Par saison[modifier | modifier le code]

(Mise à jour après le Grand Prix moto de la Communauté valencienne 2023)

Saison Catégorie Constructeur Team Course Victoire Podium Pole M.Tour Points Classement
2011 125 cm3 Aprilia Andalucia Banca Civica 11 0 0 0 0 44 14e
2012 Moto3 Suter Honda Estrella Galicia 0,0 17 0 2 0 0 114 8e
2013 Moto3 Mahindra Mahindra Racing 17 0 1 1 3 150 6e
2014 Moto3 Mahindra Mahindra Racing 18 0 1 0 0 110 10e
2015 Moto3 KTM Red Bull KTM Ajo 17 6 9 1 3 254 2e
2016 Moto2 Kalex Leopard Racing 14 0 0 0 0 36 21e
2017 Moto2 KTM Red Bull KTM Ajo 18 3 9 2 3 241 3e
2018 Moto2 KTM Red Bull KTM Ajo 18 3 12 0 1 297 2e
2019 MotoGP KTM Red Bull KTM Tech 3 16 0 0 0 0 33 17e
2020 MotoGP KTM Red Bull KTM Tech 3 14 2 2 1 1 125 9e
2021 MotoGP KTM Red Bull KTM Factory Racing 18 1 3 0 1 94 14e
2022 MotoGP KTM Red Bull KTM Factory Racing 20 2 2 0 0 149 10e
2023 MotoGP Aprilia Aprilia RNF MotoGP Team 16 0 0 0 0 76 16e
2024 MotoGP Aprilia Trackhouse Racing 0 0 0 0 0 0
Total 214 17 41 5 12 1723

*Saison en cours

Par catégories[modifier | modifier le code]

(Mise à jour après le Grand Prix moto de la Communauté valencienne 2023)

Catégorie Saison 1er GP 1er Podium 1er victoire Course Victoire Podiums Pole M.Tour Points Titres
125 cm3 2011 Drapeau du Qatar QAT 2011 - - 11 0 0 0 0 44 0
Moto3 2012–2015 Drapeau du Qatar QAT 2012 Drapeau de la Catalogne CAT 2012 Drapeau de l'Italie ITA 2015 69 6 13 2 6 628 0
Moto2 2016-2018 Drapeau du Qatar QAT 2016 Drapeau de l'Argentine ARG 2017 Drapeau de l'Australie AUS 2017 50 6 21 2 4 574 0
MotoGP 2019-présent Drapeau du Qatar QAT 2019 STY 2020 STY 2020 84 5 7 1 2 477 0
Total 2011–présent 214 17 41 5 12 1723 0

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Sais Cat Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Clas Pts
2011 125 cm3 Aprilia QAT
10
SPA
Ret
POR
7
FRA
9
CAT
Ret
GBR NED ITA
8
GER
Ret
CZE
23
IND
8
RSM
10
ARA
Ret
JPN AUS MAL VAL 14e 44
2012 Moto3 Suter Honda QAT
5
SPA
Ab.
POR
Ab.
FRA
Ab.
CAT
3
GBR
10
NED
10
GER
19
ITA
Ab.
IND
4
CZE
9
RSM
9
ARA
8
JPN
7
MAL
5
AUS
2
VAL
Ab.
8e 114
2013 Moto3 Mahindra QAT
7
AME
5
SPA
16
FRA
Ab.
ITA
4
CAT
6
NED
4
GER
4
IND
8
CZE
9
GBR
5
RSM
7
ARA
5
MAL
3
AUS
26
JAP
4
VAL
10
6e 150
2014 Moto3 Mahindra QAT
4
AME
15
ARG
Ab.
SPA
14
FRA
12
ITA
4
CAT
12
NED
3
GER
Ab.
IND
7
CZE
7
GBR
4
RSM
22
ARA
7
JAP
Ab.
AUS
7
MAL
Ab.
VAL
8
10e 110
2015 Moto3 KTM QAT
16
AME
Ab.
ARG
4
SPA
2
FRA
8
ITA
1
CAT
5
NED
1
GER
DNS
IND
15
CZE
8
GBR
13
RSM
2
ARA
1
JAP
2
AUS
1
MAL
1
VAL
1
2e 254
2016 Moto2 Kalex QAT
11
ARG
21
AME
Ab.
SPA
Ab.
FRA
9
ITA
13
CAT
8
NED
15
GER
Ab.
AUT
14
CZE
9
GBR
Ab.
RSM
17
ARA
DNS
JAP
DNS
AUS
MAL
VAL
13
21e 36
2017 Moto2 KTM QAT
4
ARG
2
AME
6
SPA
3
FRA
17
ITA
5
CAT
3
NED
5
GER
2
CZE
3
AUT
Ab.
GBR
8
RSM
Ab.
ARA
3
JAP
7
AUS
1
MAL
1
VAL
1
3e 241
2018 Moto2 KTM QAT
5
ARG
3
AME
3
SPA
2
FRA
6
ITA
1
CAT
2
NED
6
GER
4
CZE
1
AUT
2
GBR
C
RSM
2
ARA
7
THA
3
JAP
3
AUS
11
MAL
2
VAL
1
2e 297
2019 MotoGP KTM QAT
17
ARG
11
AME
14
SPA
18
FRA
15
ITA
16
CAT
12
NED
13
GER
18
CZE
13
AUT
8
GBR
Ret
RSM
16
ARA
13
THA
16
JPN
12
AUS
DNS
MAL
DNS
VAL
INJ
17e 33
2020 MotoGP KTM SPA
8
AND
Ab.
CZE
6
AUT
Ab.
STY
1
RSM
11
EMI
5
CAT
Ab.
FRA
6
ARA
16
TER
6
EUR
5
VAL
6
POR
1
9e 125
2021 MotoGP KTM QAT
13
DOA
15
POR
16
SPA
11
FRA
Ab.
ITA
2
CAT
1
GER
2
NED
5
STY
Ab.
AUT
Ab.
GBR
16
ARA
14
RSM
20
AME
11
EMR
Ab.
ALG
Ab.
VAL
14
14e 94
2022 MotoGP KTM QAT
Ab.
IND
1
ARG
13
AME
18
POR
5
ESP
12
FRA
Ab.
ITA
9
CAT
9
GER
9
NED
9
GBR
6
AUT
12
RSM
11
ARA
11
JAP
5
THA
1
AUS
12
MAL
13
VAL
5
10e 149
2023 MotoGP Aprilia POR
Ab.7
ARG
DNS
AME
5 8
ESP
Ab.5
FRA
DNS
ITA
Ab.12
ALL
10 16
NED
Ab.19
GBR
410
AUT
Ab.Ab.
CAT
56
RSM
612
IND
1212
JPN
1814
IND
1210
AUS
13--
THA
Ab.17
MAL
Ab.18
QAT
DNSAb.
VAL
DNS
16e 76

*Saison en cours

Palmarès[modifier | modifier le code]

Victoires en Moto3 : 6[modifier | modifier le code]

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 2015 Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Florence
2 Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
3 Drapeau de l'Aragon Grand Prix moto d'Aragon Circuit Motorland Aragon Alcañiz
4 Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Phillip Island
5 Drapeau de la Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit international de Sepang Sepang
6 Communauté valencienne Grand Prix moto de la Communauté valencienne Circuit de Valence Valence

Victoires en Moto2 : 6[modifier | modifier le code]

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 2017 Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Phillip Island
2 Drapeau de la Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit international de Sepang Sepang
3 Communauté valencienne Grand Prix moto de la Communauté valencienne Circuit de Valence Valence
4 2018 Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Florence
5 Drapeau de la Tchéquie Grand Prix moto de République Tchèque Circuit de Masaryk Brno
6 Communauté valencienne Grand Prix moto de la Communauté valencienne Circuit de Valence Valence

Victoires en MotoGP : 5[modifier | modifier le code]

Année Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 2020 Grand Prix moto de Styrie Circuit de Spielberg Spielberg
2 Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Autódromo Internacional do Algarve Portimão
3 2021 Drapeau de la Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
4 2022 Drapeau de l'IndonésieGrand Prix moto d'Indonésie Circuit de Mandalika Lombok
5 Drapeau de la ThaïlandeGrand Prix moto de Thaïlande Circuit international de Buriram Buriram

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Officiel : Oliveira et Fernández rejoignent RNF Aprilia », sur fr.motorsport.com, .
  2. « L'équipe CryptoDATA RNF exclue de la grille MotoGP en 2024 ! », sur fr.motorsport.com, .
  3. « Trackhouse Entertainment reprend officiellement les Aprilia de RNF », sur fr.motorsport.com,
  4. « Oliveira passe en Moto2™ avec Leopard Racing », sur MotoGP.com, Dorna Sports, (consulté le ).
  5. « Moto - Moto 2 2018 - Classement », sur www.les-sports.info (consulté le )
  6. « MotoGP : Miguel Oliveira chez Tech 3 », L'équipe.fr, (consulté le )
  7. « Oliveira forfait pour le GP d’Australie », sur motogp.com, (consulté le )
  8. « Oliveira fait retentir l’hymne portugais en Styrie ! », sur motogp.com, (consulté le )
  9. « Miguel Oliveira et Red Bull KTM Tech3 intouchables au Portugal », sur redbull.com, .
  10. « Oliveira s’offre le Grand Prix de Catalogne », sur ouest-france.fr, .
  11. « MotoGP Mandalika : victoire de Oliveira, Quartararo et Zarco sur le podium! », sur moto-station.com, .
  12. « Miguel Oliveira roi de la pluie », sur leclub115.com, .
  13. « Miguel Oliveira (RNF Aprilia) forfait pour le Grand Prix de France », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  14. avec AFP, « MotoGP : fracture d'une omoplate pour Oliveira, forfait pour le Grand Prix du Qatar », sur lefigaro.fr, Le Figaro, .

Liens externes[modifier | modifier le code]