Govard Bidloo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Govard Bidloo
Portrait de Govard Bidloo

légende de l'image

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
à LeydeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) Pays-BasVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de FranekerVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession(s) Dramaturge, médecin, poète, écrivain, librettiste et professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction(s) Membre de la Royal Society (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Royal SocietyVoir et modifier les données sur Wikidata

Govert Bidloo ou Govard Bidloo ( à Amsterdam - à Leyde), est un médecin, un anatomiste, un poète et un auteur dramatique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un pharmacien d'Amsterdam, Bidloo étudie d'abord la chirurgie et devient, en 1670, l'élève de l'anatomiste Frederik Ruysch. Il étudie ensuite la médecine à l'université de Franeker, dont il sort diplômé en 1682.

En 1685, il publie un traité d'anatomie, Anatomia Humani Corporis (Ontleding des menschelyken lichaams en néerlandais). Ce traité est illustré de 105 planches gravées par Abraham Blooteling, d'après les dessins de Gérard de Lairesse, et montre le corps humain vivant ou disséqué. L'ouvrage est plagié en 1690 par le chirurgien anglais William Cowper dans Anatomy of the Humane Bodies (1698), sans qu'aucune référence ne soit faite à l'original, ce qui conduit à un échange de lettres et de pamphlets acerbes entre les deux hommes.

Bidloo est également un auteur prolifique de poèmes et de pièces dramatiques. Il est l'auteur du livret du premier opéra néerlandais, Ceres, Venus en Bacchus (1686), dont la musique est composée par Johan Schenck.

En 1688, Bidloo devient lecteur de dissection anatomique à La Haye. En 1690, il est chargé de la direction du Service national des hôpitaux, un poste qu'il occupera également en Angleterre à partir de 1692. En 1694, il devient professeur d'anatomie et de médecine à l'université de Leyde, fonction qu'il occupera jusqu'à sa mort. Il est le médecin personnel de Guillaume III d'Orange-Nassau, stathouder hollandais et roi d'Angleterre à partir de 1695 jusqu'à la mort du prince, en 1702.

Bidloo meurt en 1713. C'est Herman Boerhaave qui lui succède comme professeur à Leyde.

L'un des étudiants de Bidloo fut son neveu Nicolaas Bidloo (en) qui deviendra le médecin personnel du tsar Pierre le Grand et qui fondera une école de médecine à Moscou.

Les œuvres de Govard Bidloo sont rassemblées en trois volumes après sa mort.

Ontleding titlepg fc.png
Ontleding inside titlepg fc.png
Ontleding des menschelyken lichaams.jpg

Pages extraites de Ontleding des menschelyken lichaams de Govert Bidloo rédigé en 1685.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Œuvres et travaux[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]