Goupi Mains Rouges (film, 1943)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Goupi-Mains rouges
Goupi Mains Rouges
Réalisation Jacques Becker
Scénario Pierre Véry
d'après son roman
Acteurs principaux
Sociétés de production Minerva
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 104 minutes
Sortie 1943

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Goupi Mains Rouges est un film français réalisé par Jacques Becker, sorti en 1943.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte l'histoire d'une famille charentaise de paysans rusés, les Goupi. Le père Goupi fait revenir son fils de Paris, censé être devenu un homme important et y avoir acquis une bonne situation, avec l'intention de le marier à sa cousine. Mais la jalousie de « Tonkin », un autre de ses cousins, face à ce nouveau venu de citadin, fera de la nuit de son arrivée une nuit d'agitation et de crimes inexpliqués qui sèmeront la panique et le doute au sein de la famille.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le dénouement du film et celui du roman sont différents. En 1943, sous l'occupation allemande, il était impossible de tourner dans un camp militaire, là où se situe une partie de l'action du roman. En adaptant son roman, Pierre Véry dut changer d'assassin.
  • Dans le roman Goupi-Mains rouges, Pierre Véry utilise indifféremment « Goupi-Mains rouges », « Goupi-Mains Rouges » ou « Mains Rouges » pour nommer son personnage. Jacques Becker et Pierre Véry ont choisi « Goupi Mains Rouges » pour titre du film.
  • Goupi-Monsieur, n'ayant pas d'habits noirs, porte le deuil avec un brassard noir au bras gauche.
  • Ce film, assez sombre, reflète l'ambiance et le moral de l'époque, d'une France sous occupation allemande.

Liens externes[modifier | modifier le code]