Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gimme! Gimme! Gimme!
(A Man After Midnight)
Description de cette image, également commentée ci-après
Single de ABBA
extrait de l'album Greatest Hits, Vol. 2
Face B The King Has Lost His Crown
Sortie
Enregistré 30 Août de 1979
Polar Music Studios de Stockholm (Drapeau de la Suède Suède)
Durée 4:46
Genre Rock suédois, disco[1], europop[2]
Auteur Björn Ulvaeus
Compositeur Benny Andersson
Producteur Benny Andersson, Björn Ulvaeus
Label Polar Music

Singles de ABBA

Clip vidéo

[vidéo] ABBA - Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) (1979) sur YouTube
[vidéo] Madonna - Hung Up (adaptation remixée, 2005) sur YouTube

Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) (Donnez-moi! Donnez-moi! Donnez-moi! (un homme après minuit), en anglais) est une chanson d'amour europop-rock suédois-disco, du groupe suédois ABBA, enregistré en single, extrait de leur 6e album compilation Greatest Hits Vol. 2 de 1979, un des plus importants succès internationaux de leur carrière[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce tube du groupe ABBA (alors au sommet de son succès international) est composé par Benny Andersson, avec des paroles de Björn Ulvaeus, interprété par leurs épouses Agnetha Fältskog et Anni-Frid Lyngstad. Il est enregistré le 30 Août 1979 au Polar Music Studios de Stockholm, en Suède, et sorti en octobre avec leur album compilation Greatest Hits Vol. 2 au début de leur tournée mondiale à guichet fermé en Amérique du Nord et en Europe[4] « Comme je hais passer la soirée toute seule, il n'y a aucune âme par ici, personne pour écouter ma prière : donnez-moi donnez-moi donnez-moi, un homme après minuit, est-ce qu'une personne m'aidera à chasser cette obscurité, donnez-moi donnez-moi donnez-moi, un homme après minuit, qui me fasse traverser l'obscurité vers le lever du jour... »

Le groupe l'enregistre en single ¡Dame! ¡Dame! ¡Dame!, en espagnol, en 1980, extrait de leur album Gracias Por La Música (en), entièrement composé de tubes du groupe interprétés en espagnol, pour l'Espagne, l'Amérique Latine et l'Amérique du Sud.

Après s’être formé en 1970 à Stockholm, le groupe se dissout en 1982, avec un record de plus de 300 millions de disques vendus dans le monde en douze ans de carrière[5].

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau de la France France (SNEP)[6] Disque d'or Or 1979 583 000
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[7] Disque d'argent Argent 200 000

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1979–1980) Meilleure
position
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[8] 16
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[9] 3
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[10] 8
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11] 2
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[12] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[13] 1
Europe (Eurochart Hot 100)[14] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[15] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[16] 3
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[17] 1
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[18] 18
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[19] 15
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[20] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[21] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[22] 2
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[23] 3
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[24] 16
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[25] 1

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1979) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[26] 32
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[27] 42
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[28] 57
Drapeau de la France France (SNEP)[29] 10

Reprises[modifier | modifier le code]

Ce tube est repris avec succès, entre autres par Erasure, A*Teens, et Saison 1 de Star Academy (France)...

Hung Up de Madonna[modifier | modifier le code]

En 2005 Madonna la reprend et l'adapte en version remixée, avec un sample du hook accrocheur de la chanson (joué au synthétiseur et à la flûte électronique) pour son tube international Hung Up[30],[31] (vendu à plus de neuf millions d'exemplaires, n°1 des charts dans 41 pays) extrait de son album Confessions on a Dance Floor (2005). Remix repris par Ava Max avec Gimme Gimme Torn en 2019, et par Shana Vanguarde[32]...

Cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Tobler, Abba – Uncensored on the Record, Coda Books Ltd., (ISBN 978-1-908538-23-9, lire en ligne)
  2. (en) Alex Henderson, « The Nils Landgren Funk Unit – Funky ABBA – Overview », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le ) : « Europop gems that already had a little funk to begin with -- including "Voulez-Vous," "Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight")" and "Money, Money, Money" »
  3. [vidéo] ABBA - Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) sur YouTube
  4. « Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) », sur www.storyofsong.com (consulté en )
  5. « Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) », sur www.monsieurvintage.com (consulté en )
  6. « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc, (consulté le )
  7. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le )
  8. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (A) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le )
  9. (de) Charts.de – ABBA - Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 13 juillet 2012.
  10. (en) bulion, « Forum – ARIA Charts: Special Occasion Charts – CHART POSITIONS PRE 1989 », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le )
  11. (de) Austrian-charts.com – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 13 juillet 2012.
  12. (nl) Ultratop.be – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 28 août 2013.
  13. (nl) « Gimme Gimme Gimme – ABBA », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le ) : « Hoogste notering in de top 30 : 1 »
  14. « Song artist 27 – Abba », sur Tsort.info, Steve Hawtin et al. (consulté le )
  15. (en) kai81, « Forum – General – Finnish singles chart archive », sur Finnishcharts.com, Hung Medien (consulté le )
  16. « InfoDisc : Tous les Titres par Artiste », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc, (consulté le )
  17. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le )
  18. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 91, no 51,‎ , p. 71 (ISSN 0006-2510, lire en ligne, consulté le )
  19. (en) Charts.org.nz – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). RMNZ. Hung Medien. Consulté le 13 juillet 2012.
  20. (en) Norwegiancharts.com – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). VG-lista. Hung Medien. Consulté le 13 juillet 2012.
  21. (nl) Nederlandse Top 40 – ABBA - Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 13 juillet 2012.
  22. (nl) Dutchcharts.nl – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 28 août 2013.
  23. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 28 août 2013.
  24. (en) Swedishcharts.com – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 13 juillet 2012.
  25. (en) Swisscharts.com – ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 13 juillet 2012.
  26. (nl) « Jaaroverzichten 1979 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le )
  27. (nl) « Single Top 100 over 1979 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le )
  28. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1979 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le )
  29. http://top.france.free.fr/html/annuel/1979.htm
  30. [vidéo] Madonna - Hung Up (2005) sur YouTube
  31. (en) « Madonna's Hung Up sample of ABBA's Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) », sur WhoSampled.com (consulté le )
  32. [vidéo] Shana Vanguarde - Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight) sur YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]