Georges Ginesta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Ginesta
Fonctions
Député de la 5e circonscription du Var
En fonction depuis le juin 2002
Biographie
Date de naissance 8 juillet 1942 (71 ans)
Lieu de naissance Saint-Raphaël
Parti politique UMP

Jordi Ginesta dit Georges Ginesta, né le 8 juillet 1942 à Saint-Raphaël (Var), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jordi "Georges" Ginesta est ingénieur ESTP 1968.

Il est élu député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la cinquième circonscription du Var. Il fait partie du groupe UMP. Il est également maire de Saint-Raphaël et président de la Communauté d'agglomération Var Estérel Méditerranée.

Georges Ginesta a cosigné en 2004 une proposition de loi tendant à rétablir la peine de mort pour les auteurs d'actes de terrorisme[1] mais a voté en 2007 le projet de loi constitutionnelle relatif à l'interdiction de la peine de mort[2].

Il est réélu comme député le 10 juin 2007 dès le premier tour avec 57,17 % des voix.

Le 11 décembre 2008, il devient le nouveau président de la Fédération UMP du Var pour 3 ans après avoir été élu par le comité départemental de son parti lors d'une élection où il fut le seul candidat. Il succède ainsi à Hubert Falco.

Il soutient la candidature de François Fillon pour la présidence de l'UMP lors du congrès d'automne 2012.

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Proposition de loi n°1521 du 8 avril 2004
  2. Scrutin public à la tribune sur le projet de loi constitutionnelle