Georges A. L. Boisselier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boisselier.
Georges A. L. Boisselier
Georges A. L. Boisselier.jpg
Autoportrait de Georges A. L. Boisselier
à l'âge de 36 ans (aetatis sua XXXVI)
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Paris 7e
Nom de naissance
Georges, Alexandre, Lucien, Boisselier
Nationalité
Activités
Autres activités
Formation
Maître
Mouvement
Distinctions
Prix de La Tour en 1897
Médaille de bronze en 1901
Second grand prix de Rome en peinture de 1903
Médaille d’or au Salon des artistes français en 1921
Chevalier de la Légion d'honneur en 1924
Officier d’Académie
Œuvres principales
Le Retour de l’Enfant prodigue (Prix de Rome)

Georges A. L. Boisselier est un artiste peintre français représentatif de la peinture académique, né à Paris 2e le et mort à Paris 7e le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Son père Louis, Auguste, Boisselier, né à Paris est dessinateur, c'est de son union avec Zélie, Louise, Bosquet née à Versailles que vient au monde le [1]Georges, Alexandre, Lucien, Boisselier au domicile de ses parents, le 112 rue d’Aboukir (il y réside jusqu’en 1899).

Très jeune il montre de grandes dispositions pour l'art et la peinture. Il entre dès l'âge de 14 ans à l'École des beaux-arts de Paris ; élève de Gabriel Ferrier, il y obtient de très nombreuses médailles. Il est également élève de William Bouguereau de 1892 à 1895 à l'Académie Julian. Il monte en loge pour la première fois en 1895 au concours du Grand Prix de Rome à l’âge de 19 ans, il participe à ce concours à plusieurs reprises jusqu'en 1904. Il remporte le Second grand prix de Rome en peinture de 1903 pour son Retour de l'Enfant prodigue.

Un artiste académique[modifier | modifier le code]

Au début de sa longue carrière, il peint de nombreuses œuvres sur des thèmes historiques, bibliques et mythologiques. Reconnu comme portraitiste de grand talent, il exécute de nombreuses commandes pour la bourgeoisie, la haute société, le monde littéraire et celui du spectacle. Présent au Salon des Artistes Français dès 1898[2] il reçoit rapidement des distinctions, médaille de 3ème classe en 1901, médaille d'Or en 1921. Hors concours, il laisse une notoriété indiscutée[3].

À Paris, à partir du début des années 1900, Georges A. L. Boisselier habite successivement au 5 rue des Beaux-Arts, puis au 70 bis rue Notre-Dame-des-Champs, cette dernière abrite de nombreux ateliers d'artistes célèbres dont celui de son illustre ancien professeur William Bouguereau qui y possède un hôtel particulier.

En Bretagne en été 1911, Georges A. L. Boisselier achète un terrain à Pors-Carn dans la commune de Saint-Guénolé (Penmarc'h). Il y fait construire une petite maison qu’il meuble en style breton. En 1925, il construit sur une parcelle attenante une autre villa inspirée de l’architecture des maisons de pêcheurs, il la dote d’un atelier de peinture[4], la villa est nommée Ker Loÿs, pour Louis, prénom de son père en Breton. Georges A. L. Boisselier laisse dans le "pays" le souvenir d'un personne simple et amicale, en contact avec les habitants, il apprend même le Breton pour faciliter son intégration. Après son décès, son neveu Maurice Boisselier, industriel dans le textile à Paris hérite de la maison qu'il transmet ensuite à ses enfants, ces derniers cèdent la villa à une famille belge qui la possède encore et lui conserve son âme[5].

Un passionné d'archéologie préhistorique[modifier | modifier le code]

Georges A. L. Boisselier est aussi passionné de préhistoire : il est à l’origine avec quelques autres érudits[6] du musée de la Préhistoire finistérienne de Pors-Carn à Saint-Guénolé (Penmarc'h), il en est le conservateur de 1932 à 1939. Il devient aussi membre de la Société préhistorique de France en 1937[7].

Cette passion pour l'archéologie est le résultat d'un coup de foudre, il a l'occasion en juillet 1917 de faire quelques fouilles dans un cimetière Marnien, près de Châlons-en-Champagne où les hasards de la guerre 1914 le font stationner. À la suite de cette expérience, il décide après la paix de s'adonner à l'archéologie préhistorique dans sa propriété bretonne de Pors-Carn, qui renferme le célèbre tumulus de Rosmeur.

En août 1919, il groupe quelques bonnes volontés et des fouilles sont entreprises autour de la presqu'île de la Torche. Ces fouilles prennent vite de l'importance[8]. Les Kjôkkenmôdings de la Torche que l'Océan achèvent de détruire ; les nécropoles de Roz-an-Trémen offrent un bel embryon de collections qui reçoivent l'hospitalité chez lui, alors naît l'idée d'un musée de Préhistoire Régionale, encouragée par le Dr Louis Capitan et le Chanoine Jean-Marie Abgrall, Président de la Société Préhistorique de Quimper[3].


Il meurt, célibataire, le à la clinique Oudinot dans le 7e arrondissement de Paris[9].

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive, par ordre chronologique)

Tableau Titre Date
d'exécution
Support et
dimensions
Notes Lieu de conservation
Sainte Geneviève arrêtant les Huns 1895 huile sur toile
32 × 40 cm
Localisation actuelle inconnue
Figure peinte 1896 huile sur toile
81 × 65 cm
Concours
de la figure peinte
École des beaux-arts de Paris[10]
Torse ou demi-figure peinte 1897 huile sur toile
100 × 81 cm
Concours
de la demi-figure peinte
École des beaux-arts de Paris[11]
Portrait de M. Auguste Boisselier
père de l'artiste
ca 1898 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1898[12]
Collection privée
Jésus apaise la tempête 1899 huile sur toile
33 × 41 cm
Concours
d'esquisse peinte
École des beaux-arts de Paris[13]
Portrait de M. le médecin inspecteur général
Armand Napoléon-Thadée Dujardin-Beaumetz[14]
ca 1901 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1901[15]
Localisation actuelle inconnue
Le Christ guérissant les aveugles ca 1901 huile sur toile
146 × 114 cm
Musée Baron-Martin, Gray (Haute-Saône)
Pêcheurs apercevant le Christ
marchant sur les eaux
ca 1901 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1901[15]
Localisation actuelle inconnue
Portrait de M. Maurice Quentin-Bauchard[16] ca 1902 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1902[17]
Localisation actuelle inconnue
Portrait de M. Adolphe d'Espie
alias Jean de la Hire d’Espie
ca 1903 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1903[18]
Localisation actuelle inconnue
Portrait de Mme Auguste Boisselier
née Bosquet, mère de l'artiste
ca 1903 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1903[18]
Collection privée
Le retour de l'enfant prodigue 1903.jpg Le retour de l'enfant prodigue 1903 huile sur toile
146 × 115 cm
Second grand prix
de Rome en 1903
Musée des beaux-arts de Besançon
Portrait du Dr G. Périès ancien professeur
à la faculté de théologie de Washington
ca 1904 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1904[19]
Localisation actuelle inconnue
Portrait du M. S.-T. Eyre ca 1905 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1905[20]
Localisation actuelle inconnue
Léandre et Néréides, 1906.jpg Le corps de Léandre ramené
et pleuré par les néréides
[21]
ca 1906 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1906[22]
Localisation actuelle inconnue
Portrait de femme en buste de profil 1906 huile sur toile
55 × 46 cm ovale
Vente Deburaux
Paris avril 2016[23]
Localisation actuelle inconnue
Portrait Léon Fontaine.jpeg Portrait de M. Léon Fontaine 1906 huile sur panneau
23 × 17,5 cm
Collection privée
La vague et le roc.jpg La vague et le roc ca 1907 huile sur toile exposée au
Salon des artistes français
à Paris en 1907[24]
Localisation actuelle inconnue
Péniches devant le pont Marie.jpg Péniches devant
le Pont Marie
1907 huile sur panneau
24 × 33 cm
Vente Est Enchères
Metz décembre 2013[25]
Localisation actuelle inconnue
Portrait du violoncelliste Henri Choinet ca 1908 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1908
Localisation actuelle inconnue
Portrait de M. Alain Chartier 1908.jpg Portrait de M. Alain Chartier 1908 huile exposée au Salon des artistes
français, Paris 1909[26]
Localisation actuelle inconnue
Portrait Léon Bernard.jpg Portrait de M. Léon Bernard
de la comédie française
1909 huile sur toile exposée au
Salon des artistes français
à Paris en 1910[27]
Localisation actuelle inconnue
Portrait d'homme en uniforme, 1910.jpg Portrait d'homme en uniforme 1910 huile sur panneau
41 × 32,5 cm
Vente Deburaux
Paris avril 2016[23]
Collection privée
Femme rousse au miroir.jpg Femme rousse au miroir ca 1910 huile sur toile
156 × 140,5 cm
Collection privée
(Galerie Vincent Lécuyer, Paris[28])
Portrait d'homme.jpg Portrait d'homme 1911 huile sur toile
40,6 × 32,4 cm
Vente Christie's
New York juin 2011[29]
Localisation actuelle inconnue
Portrait de magistrat.jpg Portrait d'un magistrat 1911 huile sur panneau
41 × 31 cm
Vente Richmond de Lamaze
Chamalières juillet 2011[30]
Localisation actuelle inconnue
Léon Bernard, Chrysale.jpg Portrait de M. Léon Bernard
dans le rôle de Chrysale
(l' Ecole des femmes)
[31]
1914 huile sur panneau
26,6 × 23,4 cm
Musée Carnavalet, Paris
Portrait de femme 1921.jpeg Portrait de femme 1921 huile sur toile
46 × 38 cm
Vente Pillet Auction
Lyons-la-Foret novembre 2012[32]
Localisation actuelle inconnue
Louis XI ordre de saint-michel.jpg Louis XI porteur du collier
de l'Ordre de Saint-Michel
1925 huile sur toile
119 × 94 cm
Musée de la Légion d'honneur, Paris
salle des ordres royaux
Portrait de Martin de Briey ca 1925 huile Ce portrait de Martin de Briey
auteur du livre "La Maria-Fosca" illustre
le frontispice de l'ouvrage
Localisation actuelle inconnue
La Pointe du Raz ca 1925 huile sur carton
32 × 40 cm
Vente A. & G. Torossian
Grenoble mars 2016
Localisation actuelle inconnue
La bonne de Ker Loÿs.jpg La bonne dans l'office
de la villa Ker Loÿs
ca 1930 huile sur panneau
48 × 33 cm
Vente Thierry & Lannon
Brest juillet 2011[33]
Localisation actuelle inconnue
Bigoudènes Ker Loÿs.jpg Bigoudènes dans la salle
de la villa Ker Loÿs
ca 1930 huile sur toile
60 × 50 cm
Vente Thierry & Lannon
Brest mai 2013[34]
Localisation actuelle inconnue
Le ravaudeur de filets.jpg Le ravaudeur de filet
à Penmarc'h

(lit-clos dans la villa Ker Loÿs)
ca 1930 huile sur toile
50 × 61 cm
Vente Mercier & Cie
Lille mai 2014[35]
Localisation actuelle inconnue
Préparation du repas dans la cuisine de Ker Loÿs.jpg Préparation du repas
dans la cuisine de Ker Loÿs
ca 1930 huile sur panneau
55 × 46 cm
Vente Quimper Enchères
Quimper aout 2016[36]
Localisation actuelle inconnue

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :