Cette page est un portail de qualité. Cliquez pour plus d’informations.
Le projet « Cryptologie » lié à ce portail

Portail:Cryptologie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
bandeau portail cryptologie Portail de la

cryptologie

843 articles sont actuellement liés au portail.
Sous-portails — Portails connexes
logo portail informatique logo portail mathématiques logo portail renseignement logo portail sécurité informatique logo portail sécurité de l’information
Informatique Mathématiques Renseignement Sécurité informatique Sécurité de l'information

Introduction

La cryptologie, du grec cruptos : étymologiquement la science du secret, ne peut être vraiment considérée comme une science que depuis peu de temps. Cette science englobe la cryptographie — l'écriture secrète — et la cryptanalyse — l'analyse de cette dernière. On peut dire que la cryptologie est un art ancien et une science nouvelle : un art ancien car Jules César l'utilisait déjà et il fit son apparition dans l'ancien testament sous la forme du code Atbash ; une science nouvelle parce que ce n'est que depuis les années 1970 que c'est un thème de recherche scientifique académique (comprendre universitaire). Cette discipline est liée à beaucoup d'autres, par exemple la théorie des nombres, l'algèbre, la théorie de la complexité, la théorie de l'information, ou encore les codes correcteurs.

Modifier

Index thématique

Manuscrit de Voynich

Histoire de la cryptologie

L'histoire de la cryptographie de l'Antiquité à l'ère informatique...
Histoire de la cryptanalyse • Temura • Scytale • Carré de Polybe • Chiffre de Vigenère • Manuscrit de Voynich - Chiffre ADFGVX • Enigma • ROT13 • Data Encryption Standard • Rivest Shamir Adleman • Standard de chiffrement avancé • Langage de la cryptologie • Cryptologie et littérature • Chiffre de Beale•  Bon article Chiffrement par décalage

SHA-1

Cryptographie moderne

Les développements en cryptographie depuis la Seconde guerre mondiale...

\sum_{q=A}^{q=Z} \frac{n_{q}(n_{q}-1)}{n(n-1)}

Cryptanalyse et mathématiques appliquées

Méthodes et outils pour élaborer les algorithmes mais aussi les contrer
Histoire de la cryptanalyse • Analyse fréquentielle • Indice de coïncidence • Attaque par dictionnaire • Attaque par force brute • Cryptanalyse linéaire • Cryptanalyse différentielle • Compromis temps-mémoire • Courbe elliptique • Corps fini • Décomposition en produit de facteurs premiers • Fonction booléenne • Logarithme discret • Modulo (informatique) • Nombres premiers

Blaise de Vigenère

Cryptologues, cryptanalystes

Les experts en cryptologie...
Blaise de Vigenère • Article de qualité François Viète • Friedrich Kasiski • Marian Rejewski • Alan Turing • William F. Friedman • Adi Shamir • Joan Daemen • Whitfield Diffie • Ralph Merkle • Taher Elgamal • Martin Hellman • Vincent Rijmen • Ronald Rivest • Bruce Schneier • Eli Biham • David Wagner • John Wallis

Lumière sur…

Le chiffre de César fonctionne par décalage des lettres de l'alphabet. Par exemple dans l'image ci-dessus, il y a une distance de 3 caractères, donc B devient E dans le texte codé.

En cryptographie, le chiffrement par décalage, aussi connu comme le chiffre de César (voir les différents noms), est une méthode de chiffrement très simple utilisée par Jules César dans ses correspondances secrètes (ce qui explique le nom « chiffre de César »).

Le texte chiffré s’obtient en remplaçant chaque lettre du texte clair original par une lettre à distance fixe, toujours du même côté, dans l’ordre de l’alphabet. Pour les dernière lettres (dans le cas d’un décalage à droite), on reprend au début. Par exemple avec un décalage de 3 vers la droite, A est remplacé par D, B devient E, et ainsi jusqu’à W qui devient Z, puis X devient A etc. Il s’agit d’une permutation circulaire de l’alphabet. La longueur du décalage, 3 dans l’exemple évoqué, constitue la clé du chiffrement qu’il suffit de transmettre au destinataire – s’il sait déjà qu’il s’agit d'un chiffrement de César – pour que celui-ci puisse déchiffrer le message. Dans le cas de l’alphabet latin, le chiffre de César n’a que 26 clés possibles (la clé nulle, qui ne modifie pas le texte, comprise)…

Autres articles sélectionnés au sein du portail Cryptologie

Tous les articles du portail cryptologie dans l'ordre chronologique.

Voir la liste des modifications récentes sur les articles traitant de cryptologie.

Participez au projet !

Contribuer

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer cette encyclopédie :

Modifier