Fromentières (Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fromentières
Fromentières (Marne)
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Intercommunalité Communauté de communes de la Brie Champenoise
Maire
Mandat
René Condette
2020-2026
Code postal 51210
Code commune 51263
Démographie
Gentilé Fromentins, Fromentines
Population
municipale
378 hab. (2018 en diminution de 1,82 % par rapport à 2013)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 23″ nord, 3° 42′ 22″ est
Superficie 8,88 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Montmirail
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Sézanne-Brie et Champagne
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Fromentières
Géolocalisation sur la carte : Marne
Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Fromentières
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fromentières
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fromentières

Fromentières est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 mars 2008 Madeleine Barthélemy    
2008 juillet 2017[1] Jean-Michel Bray   Vice-président de la CC de la Brie Champenoise (2014 → 2017)
Démissionnaire
2017 En cours
(au 2 décembre 2020)
René Condette   Vice-président de la CC de la Brie Champenoise (2020[2] → )
Réélu pour le mandat 2020-2026 [3]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2018, la commune comptait 378 habitants[Note 1], en diminution de 1,82 % par rapport à 2013 (Marne : −0,45 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
362436429413472556575585587
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
567584551530523522511460446
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
434433416382326331322359324
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
316280273249222280313382381
2018 - - - - - - - -
378--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L’église de Fromentières, élevée en majeure partie au XVe siècle, est placée sous le vocable de sainte Marie Madeleine. Elle abrite un remarquable retable flamand de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle, en bois sculpté, doré et peint de style gothique flamboyant ou pismatique[Quoi ?] ; acheté le 6 juin 1715 à Châlons-en-Champagne. Il présente les scènes de la Passion, et, en partie haute, l'enfance du Christ ; volets peints ; avec un très grand nombre de personnages. Il a été réalisé à Anvers (le retable porte « la main d'Anvers[Note 2] », marque indiquant son origine anversoise).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.
  2. Il doit y avoir quelque part une main représentée, sans doute au dos d'un panneau. C'est un marque de pannelier (fabricants de panneau). Anvers en néerlandais signifie main coupée, hand werfen en allemand, voir histoire d'Anvers.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le maire de Fromentières démissionne », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2021) « Jean Michel Bray, a donné sa démission en tant que maire de Fromentières et aussi comme vice-président à la communauté de communes de la Brie Champenoise. Deux autres conseillers ont décidé également de quitter le conseil municipal ».
  2. « À la rencontre des vice-présidents de la CCBC (2) : René Condette à Fromentières : Pour mieux connaître les six nouveaux vice-présidents de la communauté de communes, nous les avons rencontrés. 2e épisode avec René Condette, maire de Fromentières », Le Pays Briard,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2021).
  3. « Répertoire national des maires » [txt], Répertoire national des élus, sur https://www.data.gouv.fr, (consulté le 29 mars 2021).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.