François-Xavier Dillmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Xavier Dillmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Scandinavian studies scholar, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

François-Xavier Dillmann, né le , est un universitaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dillmann est depuis 1988 directeur d’études à la IVe section (Sciences historiques et philologiques) de l’École pratique des hautes études (chaire d'histoire et philologie de la Scandinavie ancienne et médiévale). Il préside la Société des études nordiques. Il est membre de plusieurs Académies et Sociétés royales de Suède et de Norvège. Il a été nommé en juin 2009 membre correspondant français de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France). Il a reçu en novembre 2008 les insignes et le diplôme de Commandeur dans l'Ordre royal de l'étoile polaire (Suède).

François-Xavier Dillmann est docteur en études germaniques de l'université de Caen, avec une thèse sur Les Runes dans la littérature islandaise ancienne (1976) et titulaire d'un Doctorat d'État en langues et littérature scandinaves avec une thèse sur "Les Magiciens dans l'Islande ancienne" (1986)[1], dont une version remaniée, parue en 2006, a remporté en 2008 le prix Le Fèvre-Deumier de Pons, remis par l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il a fait des études et des recherches aux universités de Lille, d'Uppsala (dont il a été fait docteur honoris causa en 2001), de Copenhague, de Reykjavík, de Göttingen et de Munich[2].

Il a écrit de nombreux articles sur l'histoire de la Scandinavie médiévale, la littérature norroise, la mythologie nordique et l'écriture runique. Il est aussi l'auteur de deux traductions d'œuvres de Snorri Sturluson (l’Edda, en 1991, récompensée par le prix de la traduction de la Société française des traducteurs, puis l’Histoire des rois de Norvège, dont la première partie est parue en 2000). Il dirige la revue Proxima Thulé, éditée par la Société des études nordiques.

Influencé par l'œuvre de Georges Dumézil[3], il a notamment collaboré à l'ouvrage de Jean-Claude Rivière Georges Dumézil : à la découverte des Indo-Européens (1979) et a édité et préfacé un recueil d'articles que le comparatiste a consacrés à la mythologie nordique (Mythes et dieux de la Scandinavie ancienne, 2000).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sudoc.fr/004262395.
  2. Polet, Jean-Claude (s.d.). Patrimoine littéraire européen : anthologie en langue française. Index général. Bruxelles, De Boeck université, 2000. (ISBN 2-8041-3162-9).
  3. Lindow, John. Mythology and mythography. In : Old Norse-Icelandic literature : a critical guide. Ed. by Carol J. Clover and John Lindow. Toronto ; London : University of Toronto Press in association with the Medieval Academy of America, 2005. P. 46. (ISBN 0-8020-3823-9).

Liens externes[modifier | modifier le code]